Discours du trône : la famille royale à la Grote Kerk pour le Prinsjesdag 2021

Ce mardi 21 septembre 2021 a eu lieu la journée la plus protocolaire de l’année pour le roi des Pays-Bas. Le troisième mardi du mois de septembre est le Prinsjesdag, journée durant laquelle une cérémonie est organisée afin que le souverain lise son traditionnel discours du trône devant les États généraux rassemblés.

Lire aussi : Prinsjesdag 2020 en sobriété : Willem-Alexander ouvre l’année parlementaire

Une cérémonie de Prinsjesdag aménagée pour la deuxième année consécutive

Le Prinsjesdag est l’une des journées les plus importantes de la vie politique des Pays-Bas. Le roi Willem-Alexander est appelé à prononcer un discours d’ouverture de l’année parlementaire au Binnenhof. Cette année, comme l’année dernière, à cause des mesures sanitaires en vigueur, c’est n’est pas au Binnenhof mais à la Grote Kerk de La Haye qu’était organisée la cérémonie. La grande église de La Haye permet de garantir plus d’espace entre les participants.

Arrivée de la reine Máxima et du roi Willem-Alexander à la Grote Kerk (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Il était demandé à la population de ne pas se déplacer vers La Haye et le trajet en voiture des souverains était raccourci afin de ne pas attirer les foules dans la rue. Il y avait également moins de cérémonies militaires prévue à l’église et les souverains ne sont pas apparus au balcon du palais de Noordeinde. Chaque année, le choix de la tenue de la reine Máxima est aussi très commenté. Cette année, la reine des Pays-Bas portait une robe du couturier belge Natan. Le prince Constantijn, frère cadet du roi était présent à la cérémonie, ainsi que son épouse, la princesse Laurentien.

La princesse Laurentien et le prince Constantijn arrivent à la Grote Kerk (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)
(Photo : RVD)

Lire aussi : La robe d’inspiration grecque antique de la reine Máxima à l’inauguration d’un centre culturel

Le discours du trône à la Grote Kerk

À 12h00, les députés du Sénat et de la Chambre des représentants ont rejoint la Grote Kerk. À 13h15, le roi et son épouse ont quitté le palais de Noordeinde, leur lieu de travail, pour rejoindre l’église. Quelques rues séparent seulement ces deux lieux au centre de La Haye. Habituellement, le chemin est parcouru en carrosse.

La cérémonie consiste principalement à la lecture du discours du trône par le roi, un discours écrit en réalité par le Premier ministre. Le discours consiste principalement à annoncer le budget de l’année à venir. Le Sénat et la Chambre des représentants, chambre haute et chambre basse du Parlement, sont appelés les États généraux lorsqu’ils sont réunis.

« Les Pays-Bas sont et restent un pays où il fait bon vivre », a déclaré le roi dans son discours. Le discours faisait aussi mention des nombreuses incertitudes, en partie dues au coronavirus, à la situation en Afghanistan, au changement climatique et à «l’évolution des relations de pouvoir sur la scène mondiale». Il est important d’aborder les changements à venir avec un esprit ouvert, a déclaré le roi Willem-Alexander. «Si nous continuons à voir l’avenir ensemble, nous pouvons gérer beaucoup de choses». Le discours était aussi l’occasion de revenir sur le meurtre du journaliste Peter R. de Vries, comme le rapporte HLN. Au niveau des chiffres, 6 à 7 millions supplémentaires seront dépensés l’année prochaine pour réduire les émissions de CO2. Un demi-milliard d’euros sera prévu pour lutter contre la criminalité grave.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr