Discours de la reine Margrethe II suite à l’épidémie de coronavirus

La reine Margrethe II de Danemark est la quatrième monarque européenne à envoyer un message de soutien à ses concitoyens en cette période difficile de la pandémie mondiale du coronavirus. La reine s’est exprimée ce 17 mars à 20 heures précises. Son message a été retransmis en direct sur deux chaines. Le premier souverain à avoir adressé un message à la télé est le roi Harald V de Norvège. Le lendemain, le roi Philippe a lui aussi parlé aux Belges, exactement au même moment où le grand-duc Henri adressait son message à ses concitoyens.

Lire aussi : Allocution exceptionnelle : Le roi Harald s’exprime sur le coronavirus depuis son bureau confiné

Discours de la reine Margrethe de Danemark du 17 mars 2020 :

Le Danemark est dans une situation grave. Nous partageons ce sort avec toute l’Europe et avec le reste du monde.

De nombreuses personnes ont été touchées par le coronavirus et nous savons que beaucoup d’autres seront malades dans un avenir proche.

Je peux comprendre que beaucoup sont troublés et inquiets, car notre réalité et notre vie quotidienne ont été bouleversées.

Nous nous sommes habitués à l’ouverture vers le monde, et maintenant les frontières sont fermées.

Le printemps arrive, le Danemark regorge de vie. Pourtant, la vie quotidienne est suspendue. Cela semble à la fois effrayant et irréel, mais c’est notre nouvelle réalité et nous devons réaliser et comprendre qu’elle exige une action de nous tous.

Au cours de la semaine écoulée, les autorités ont dû prendre un certain nombre de décisions nécessaires que nous pouvons tous ressentir dans notre vie quotidienne.

Cela nous concerne tous. Il y a quelque temps, le Premier ministre a dû prendre des décisions encore plus fortes. Nous devons tous faire quelque chose chacun et chacune d’entre nous.

Ce que nous faisons et comment nous agissons de nos jours peut être crucial pour l’évolution de la situation dans les semaines à venir.

C’est pourquoi je suis assise ici ce soir.

J’ai un appel à faire passer à tout le monde :

Le coronavirus est un virus dangereux. Il se propage comme des vagues dans l’eau et s’intensifie. Une personne peut en infecter plusieurs – même sans se sentir malade elle-même, et l’infection se prolonge encore plus, une chaîne de propagation longue et effrayante. Dans cette chaîne, les humains mourront.

Un enfant peut perdre sa grand-mère, une fille son père, une femme son mari. Les amis ne seront plus là soudainement.

C’est la chaîne que nous devons briser et que nous pouvons briser. Cela ne peut arriver que lorsque nous pensons et faisons tous la même chose en même temps – et au bon moment.

Le conseil des autorités est en fait assez simple. Lavez-vous les mains. Gardez vos distances. Évitez tout contact physique. Restez à la maison.

Ce sont les règles de base, et beaucoup de gens les suivent volontiers mais malheureusement, tout le monde ne prend pas la situation assez sérieusement.

C’est grave et cela s’applique à nous tous.

Bien sûr, il est décevant et malheureux de ne pas pouvoir rencontrer vos amis, surtout lorsque vous êtes jeune. Mais vous avez le temps pour vous et d’autres façons de vous rencontrer à l’ère numérique.

Bien sûr, mon appel ne concerne pas uniquement les jeunes. Vous pouvez toujours voir des groupes de tous âges et rester proches les uns des autres. Certains organisent même des fêtes et des anniversaires.

Je ne pense pas que vous puissiez vous montrer familiers.

C’est inconsidéré. Et d’abord et avant tout, c’est impitoyable.

Nous avons déjà eu plusieurs décès dus au coronavirus. Ce soir, j’adresse mes plus sincères condoléances aux survivants. Mes pensées vont à tous ceux qui sont tombés malades et à leurs proches ici au Danemark, au Groenland et dans les îles Féroé. Je pense aussi à tous les Danois à l’étranger qui se sentent actuellement loin de chez eux.

Mes remerciements les plus chaleureux vont à tous ceux qui gardent les caractéristiques nécessaires de notre communauté. Au personnel de santé, aux préparatifs d’urgence, à la défense et à la police. Pour les employés de magasin, les conducteurs et toute personne qui adapte son travail dans des conditions difficiles.

Je remercie également chaleureusement les autorités d’avoir assumé la lourde responsabilité qui leur incombe.

Cette fois, nous devons faire preuve d’unité en restant à l’écart.

Il est naturel que nous soyons concernés, mais ensemble, nous pouvons engendrer l’espoir dans une période difficile.

Mes pensées vont à chacun dans ce pays avec le désir d’espoir, de confiance et de bon courage.

(Traduction libre et personnel du discours de la reine Margrethe en français)

Lire aussi : Allocution exceptionnelle du roi Philippe en période de coronavirus : « Nous pouvons sauver des vies »

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply