Discours du roi Felipe pour les 75 ans de l’ONU

L’Organisation des Nations unies, créée en 1945 après la Seconde guerre mondiale, a célébré lundi son 75e anniversaire lors d’une cérémonie. Plusieurs chefs d’États ont envoyé leur message à l’occasion de cet anniversaire exceptionnel, commémorant la Charte des Nations unies qui fut signée le 26 juin 1945 à San Francisco par 50 États. Le roi Felipe VI fut l’un des souverains européens à faire une déclaration pour marquer cet anniversaire.

Lire aussi : Discours des 75 ans de l’ONU du roi Willem-Alexander des Pays-Bas

Le discours du roi d’Espagne pour les 75 ans des Nations unies

« Excellences Chefs d’État et de gouvernement, Monsieur le Président de l’Assemblée générale, cher Secrétaire général, Salutations de l’Espagne. C’est vraiment un honneur et un plaisir de vous parler en ce jour …

En ce jour où nous commémorons solennellement le 75e anniversaire de la création des Nations Unies, je souhaite partager avec vous plusieurs idées, sentiments et convictions.

D’une part, un sentiment de gratitude. Il est difficile d’imaginer ce que serait le monde aujourd’hui sans l’ONU. Elle remplit un mandat exigeant depuis 75 ans, faisant constamment face aux difficultés et aux défis; une longue période qui a fait de l’Organisation la référence pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales, le développement et la protection des droits de l’homme qu’elle est aujourd’hui.

Pour cette raison, mes premiers mots sont de félicitations et de gratitude pour tous ceux qui lui ont donné naissance et pour ceux qui ont travaillé pendant sept décennies et demie dans sa noble tâche, donnant même parfois leur vie pour les idéaux qui la soutiennent.  Merci de tout coeur.

Avec ma gratitude, je dois souligner notre conviction de la nécessité de former la plus grande union possible. En effet, nous avons besoin de plus d’ONU et de plus de nations unies.

En raison de la pandémie, l’humanité traverse une crise mondiale sans précédent qui met nos pays et le système des Nations Unies à l’épreuve, mais montre également à quel point une coopération internationale structurée est nécessaire dans un monde de plus en plus petit.

La réponse aux défis actuels nécessite un multilatéralisme renforcé, plus inclusif et amélioré qui facilite la collaboration entre les acteurs étatiques et la société civile et qui se traduit par un impact réel, positif et tangible sur la vie des gens.

Enfin, je tiens à souligner l’idée d’engagement, qui est fondamentale pour la réalisation des objectifs de notre Organisation. L’Espagne continuera d’être, dans le cadre de l’Union européenne, un membre fidèle des Nations Unies et un partenaire fiable de ses États membres.

Le roi Felipe a prononcé un discours à l’occasion du 75e anniversaire de l’ONU (Photo : Casa Real de SM el Rey)

Nous maintiendrons un engagement actif qui promeut des actions concrètes dans des domaines tels que les objectifs de développement durable et l’agenda 2030, la promotion des droits de l’homme et de l’égalité des sexes, la construction de la paix ou la protection de l’environnement.

Aussi, bien sûr, dans la lutte contre le terrorisme, dans la lutte pour que les crimes graves contre l’humanité qui ne restent pas impunis, ou dans l’action humanitaire fondée sur des principes et la protection des plus vulnérables; ainsi que les nécessaires transitions numériques et écologiques que nous devons tous aborder.

J’espère que ce message bref et sincère, qui reflète les sentiments des Espagnols, servira à reconnaître le travail de l’Organisation des Nations Unies en tant qu’Organisation universelle que ses fondateurs ont projetée, la maison commune de l’humanité, et à l’encourager à continuer et à persévérer dans la noble mission qui est de permettre d’améliorer la vie des gens.

Aujourd’hui, tous les chefs d’État et de gouvernement qui composent cette Assemblée générale ont adopté une déclaration solennelle qui marque l’avenir que nous voulons pour nos peuples.

Faisons-en une réalité en pensant toujours à l’ensemble de la société, au bien commun de l’humanité. Comptez sur l’Espagne dans cette entreprise.

Merci beaucoup et joyeux 75e anniversaire ».

Source : Discours en espagnol

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr