Donald Trump ne veut pas payer la sécurité de Meghan et Harry en Californie

Il y a quelques jours, le prince Harry et Meghan Markle ont quitté le Canada, où ils s’étaient provisoirement installés depuis décembre 2019 pour rejoindre la Californie. Une annonce qui a visiblement fait tiquer le président américain, qui s’est empressé de sortir son smartphone de sa poche pour envoyer un tweet très direct, comme il a l’habitude de le faire. Il ne payera pas pour la sécurité du couple !

Le président américain a été très clair concernant le financement du service de sécurité du prince Harry et de Meghan Markle

Lire aussi : Harry et Meghan ont définitivement quitté le Canada et s’installent à Los Angeles

Donald Trump tacle les Sussex sur Twitter

Alors que le monde entier pensait que les Sussex, dont le statut particulier au sein de la famille royale prendra effet le 1e avril, allaient vivre au Canada, ils ont décidé de déménager et de s’installer dans les environs de Los Angeles. Jusqu’à présent, ils bénéficiaient d’une sécurité renforcée et de gardes du corps à chacun de leurs déplacement. Les Sussex mais aussi Buckingham avaient fait savoir que la sécurité continuerait à être assurée, même après le 1e avril. Harry et Meghan avaient fait savoir que celle-ci serait prise en charge, notamment par les revenus du prince Charles et de son duché de Cornouailles.

Le président Donald Trump a envoyé un message sur Twitter pour indiquer clairement qu’il ne comptait pas payer la sécurité de la famille de Sussex. (Ce que le couple n’a d’ailleurs jamais demandé). « Je suis un grand ami et admirateur de la Reine et du Royaume-Uni. Il a été signalé que Harry et Meghan […] ont quitté le Canada pour les États-Unis, les États-Unis ne paieront pas pour leur sécurité. Ils doivent payer ! »

Lire aussi : Le pacte entre les Sussex et la Reine dévoilé : détails et conditions de l’accord décidé à Sandringham en janvier

La réponse du prince Harry et de Meghan Markle à Donald Trump

Que le président soit rassuré, jamais le prince Harry et son épouse n’ont envisagé cette solution. « Le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas l’intention de demander au gouvernement américain des ressources de sécurité. Des dispositions de sécurité financées par des fonds privés ont été prises », a déclaré le porte-parole des Sussex à une journaliste spécialiste des têtes couronnées. Pour l’heure, Harry et Meghan se cherchent leur futur nid douillet. Plusieurs rumeurs ont évoqué les villes de Beverly Hills, Hollywood ou Malibu. Une chose est sûre, le petit Archie pourra voir sa grand-mère beaucoup plus fréquemment, elle qui habite dans la région.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr