Eduard de Habsbourg se recueille auprès du cœur d’Otto de Habsbourg à Pannonhalma

L’ambassadeur de Hongrie au Saint-Siège s’est rendu hier à l’abbaye bénédictine de Pannonhalma. Eduard de Habsbourg souhaitait se recueillir sur la tombe de l’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine, qui fut le chef de famille et le prétendant au trône impérial d’Autriche jusqu’en 2007. Dans cette tombe, se trouve le cœur du descendant des empereurs autrichiens, alors que son corps repose dans la crypte des Capucins, à Vienne.

Eduard Habsburg se recueille devant le tombeau où est inhumé le cœur de l’ancien chef de la famille Habsbourg-Lorraine (Photo : Twitter/eduarhabsburg)
Tombeau où repose le cœur d’Otto de Habsbourg-Lorraine, en Hongrie (Photo : Twitter/eduarhabsburg)

Lire aussi : Eduard de Habsbourg retire un message ironique sur les statues qui passe mal sur Twitter

L’ambassadeur de Hongrie devant le tombeau où repose le cœur de l’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine

L’archiduc Eduard de Habsbourg-Lorraine, 53 ans, arrière-arrière-petit-fils de l’empereur François-Joseph 1e représente la branche hongroise de sa prestigieuse famille en tant qu’ambassadeur pour la Hongrie au Vatican et à l’ordre souverain de Malte, depuis 2015. Eduard s’est rendu à l’abbaye bénédictine de Pannonhalma, au nord-ouest de la Hongrie. C’est ici qu’a été inhumé le cœur de l’archiduc Otto, qui fut pendant quasiment 85 ans le prétendant au trône impérial d’Autriche. En 2007, il avait déjà « abdiqué » de sa position en faveur de son fils, Charles. Otto est décédé 4 ans plus tard, en 2011. Ses funérailles se sont déroulées pendant plus d’une semaines, dans différentes cathédrales en Autriche, en Allemagne, en Hongrie et en Lorraine.

Le 17 juillet 2011 s’est déroulé la messe de funérailles de l’archiduc Otto à la basilique Saint-Étienne de Budapest avant l’inhumation de son cœur dans l’abbaye de Pannonhalma (Photo : Flickr/Ottovonhabsburg.org Creative Commons)

Le corps de l’archiduc Otto de Habsbourg-Lorraine repose auprès des siens, dans la crypte des Capucins à Vienne. Décédé à 98 ans, l’archiduc Otto repose aux côtés de son épouse, décédée en 2010. Néanmoins, son cœur a été inhumé séparément, dans l’abbaye de Pannonhalma. Questionné sur la raison de cette séparation de ses organes, Eduard de Habsbourg répond : « De ce que j’en sais, les pères bénédictins de Pannonhalma ont formé son cœur à la foi, quand il était enfant. C’est la raison pour laquelle son cœur a été enterré là ».

Lire aussi : Eduard de Habsbourg encense la politique familiale de Viktor Orbán

Source : Twitter

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr