Elizabeth II annule sa venue à la COP26 pour raison de santé

Dès le 31 octobre, les dirigeants du monde entier se réuniront à Glasgow, en Écosse. La reine Elizabeth II devait accueillir dans son pays les invités du Sommet pour le climat (COP26). Malheureusement, Buckingham a annoncé ce soir que la reine ne pourra pas y assister, pour raison de santé.

Lire aussi : Elizabeth II doit arrêter de boire son verre de Martini en soirée

Elizabeth II participera virtuellement à la réception de la COP26

La reine a annulé «avec regret» sa visite à Glasgow où elle devait assister au Sommet sur le climat COP26. La décision a été prise suite à des conseils médicaux. Les médecins de la reine Elizabeth II lui ont demandé de se reposer. La reine Elizabeth II, 95 ans, restera les prochains jour au château de Windsor.

«Suite aux conseils de repos, la reine a entrepris des tâches légères au château de Windsor. Sa Majesté a malheureusement décidé de ne plus se rendre à Glasgow pour assister à la réception du soir de la COP26 le lundi 1er novembre», peut-on lire dans le communiqué du palais de Buckingham.

«Sa Majesté est déçue de ne pas assister à la réception mais prononcera une allocution aux délégués réunis via un message vidéo enregistré.», a assuré le palais. Sky News rapporte que la reine craint que son absence ne soit désormais utilisée par certains dirigeants mondiaux comme une excuse pour ne pas se présenter.

Elizabeth II annule sa venue à la COP26. Ici photographiée le 19 octobre lors de sa dernière apparition publique avant d’être mise au repos (Photo : Alastair Grant/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

D’autres membres de la famille royale seront tout de même présents au sommet, notamment le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles. Malgré l’annulation de certains des événements, la reine a travaillé ces derniers jours au château de Windsor, derrière son bureau.

Il y a une semaine, on apprenait que la reine Elizabeth II annulait tous ses engagements pour les jours à venir, sur ordre des médecins. La reine Elizabeth, 95 ans, devait participer aux festivités du centenaire de l’Irlande du Nord. Les jours précédents, elle a assuré de nombreux engagements publics durant lesquels elle était apparue pour la toute première fois avec une canne pour s’aider à se mouvoir.

Le jeudi soir, Buckingham avait publié un communiqué dans lequel on apprenait que la reine Elizabeth II avait été emmenée à l’hôpital mercredi pour subir des examens médicaux préliminaires. «Suite à un avis médical pour se reposer pendant quelques jours, la reine s’est rendue à l’hôpital mercredi après-midi pour des enquêtes préliminaires».

La venue d’Elizabeth II à la conférence sur le climat de l’ONU était très attendue. Ces derniers temps, les membres de la famille royale se sont engagés sur les questions environnementales. Elizabeth II elle-même avait été au cœur du débat, lorsqu’une conversation privée avait été enregistré et diffusée. On pouvait y deviner son irritation envers les dirigeants mondiaux qui «parlent» du changement climatique, mais «n’agissent pas». Une prise de position inhabituelle pour la monarque.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr