Elizabeth II organise une réception qui met à l’honneur toutes les communautés religieuses

Sa Majesté n’est pas uniquement reine des sujets du Commonwealth, elle est également chef de l’Église anglicane, en tant que gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre. C’est à ce titre, et en tant que souveraine, que la reine a décidé d’organiser une réception à Buckingham Palace afin de recevoir et de rencontrer des responsables, des bénévoles, des fidèles qui jouent un rôle actif au sein de leur communauté religieuse. Lors de cette réception, la reine était accompagnée de la duchesse de Gloucester.

La reine Elizabeth rencontre les acteurs des différentes communautés religieuses

Nous connaissons tous l’importance que la reine porte à la religion et à la fois. En plus de ses obligations en tant que chef de l’Église anglicane, la reine est souvent aperçue à l’office du dimanche, en dehors de son agenda officiel. « Je sais combien je peux me reposer sur ma foi pour me guider à travers les bons comme les mauvais moments. Chaque jour est un nouveau départ, je sais que la seule façon dont je veux vivre ma vie est d’essayer de faire ce qui est bon… et de mettre ma confiance en Dieu », avait-elle déclaré en 2012, lors de son discours de Noël.

La reine et la duchesse de Gloucester rencontrent des représentants de communautés

Par exemple, la reine s’est entretenue avec Anna Dyson, la propriétaire d’un café à Leeds, enraciné dans les valeurs du judaïsme et qui œuvre beaucoup pour sa communauté, en élaborant des projets parallèles, comme des collectes de fonds.

La reine en discussion avec Anna Dyson

Parmi les invités, elle a rencontré Valentine Nkoyo, de Nottingham, qui œuvre pour aider les femmes de sa communauté qui ont été les victimes de mutilations génitales. À travers son association, elle aide des femmes de 25 nationalités différentes et recense 6 croyances différentes qui pratiquent toutes des mutilations génitales dans un but religieux.

Elizabeth a rencontré Valentine Nkoyo

La reine a également discuté avec le pasteur Dai Hankey, un homme qui dirige une église œcuménique à Cardiff et qui travaille pour l’association RED, un organisme qui lutte contre le trafic d’êtres humains au pays de Galles.

La reine en discussion avec le pasteur Dai Hankey

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr