L’empereur du Japon admire le bol « Inaba Temmoku », classé Trésor national, au musée d’art Seikadō Bunko

L’empereur Naruhito et l’impératrice Masako étaient en visite au musée d’art Seikadō Bunko ce vendredi 16 décembre 2022. L’institution fête ses 30 ans en tant que musée et ses 130 ans en tant que collection privée. L’empereur a notamment pu voir le célèbre bol à thé Inaba Temmoku, l’un des trois bols chinois désignés comme Trésor national.

Lire aussi : La fille unique de l’empereur du Japon fête ses 21 ans auprès des chevaux

Naruhito et Masako célèbrent les 130 ans de la collection Seikadō Bunko

Il y a 130 ans, Iwasaki Yanosuke, deuxième président de la société Mitsubishi, débutait sa propre collection d’art, comprenant principalement des documents et des manuscrits anciens. Koyata Iwasaki, quatrième président de Mitsubishi, a créé une bibliothèque et a restructuré la collection dans les années 40. En 1992, l’établissement a créé son propre musée et s’est ouvert au public.

(Photo : capture d’écran vidéo)

Ce 16 décembre 2022, l’empereur Naruhito et l’impératrice Masako se sont rendus dans le musée situé dans l’arrondissement de Chiyoda, à Tokyo, pour marquer le 130e anniversaire de la collection et le 30e anniversaire du musée. La bibliothèque comprend 200 000 livres, la collection et le musée comptent 6500 œuvres d’art dont 7 pièces qui sont considérées comme des Trésors nationaux et 84 qui sont reconnues comme des Biens d’importance culturelle.

(Photo : capture d’écran vidéo)

Lire aussi : La princesse Hisako au Qatar pour soutenir l’équipe japonaise à la Coupe du monde

Le bol Inaba Temmoku intrigue beaucoup l’impératrice Masako

L’empereur et l’impératrice se sont arrêtés devant un bol à thé chinois. Il s’agit d’un des trois bols Ils sont trois Yohen Temmoku. Ces bols à thé Jian du 13e siècle, produits dans la province chinoise du Fujian, se trouvent aujourd’hui tous au Japon, où ils sont classés « Trésors Nationaux ». Un bol se trouve dans un musée privé d’Osaka, le Fujita Art Museum, un autre dans un temple bouddhiste mais le plus célèbre est conservé précieusement au Seikado Bunko Art Museum de Tokyo. Ce troisième bol est connu sous le nom d’Inaba Temmoku.

(Photo : capture d’écran vidéo)

L’impératrice Masako s’est montrée très intéressée par l’histoire de ce bol. « C’est magnifique ! », s’est exclamée l’impératrice, comme le rapporte le journal Nikkei. « Pourquoi est-ce comme ça seulement à l’intérieur ? », a demandé l’épouse du chef d’État qui voulait en savoir plus sur la fabrication du bol. Les bols bleus ont la particularité d’être irisés et de présenter des éclats. Il existe plusieurs théories sur ces éclats qui seraient dus à des étapes d’oxydation et de refroidissement très spécifiques.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr