L’empereur Naruhito ouvre la 205e session extraordinaire de la Diète

Le 4 octobre 2021, Fumio Kishida a succédé au poste de Premier ministre du Japon, succédant à Yoshihide Suga, devenu très impopulaire au terme de son court mandat d’un an. Ce 8 octobre avait lieu l’ouverture de la 205e session extraordinaire de la Diète à Tokyo. L’empereur Naruhito a prononcé le traditionnel discours d’ouverture.

Lire aussi : Le prince héritier Fumihito et la princesse Mako reçoivent l’ordre du Mérite du Paraguay

L’empereur du Japon déclare ouverte la nouvelle session de la Diète

«C’est un grand plaisir pour moi de rencontrer tous les représentants de toute la population, puisque la Diète, en tant qu’organe suprême du pouvoir de l’État, s’occupe des problèmes internes et externes immédiats», a déclaré l’empereur Naruhito, comme le rapporte NHK. L’empereur portait un masque lorsqu’il s’est adressé aux 710 députés de la Diète nationale. La Diète nationale compte 245 sièges de la Chambre des conseillers (chambre haute) et 465 sièges de la Chambre des représentants (chambre basse).

(Photo : Rodrigo Reyes Marin/ZUMA Press Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : L’empereur Naruhito et sa famille emménagent dans leur nouvelle résidence au Palais impérial de Tokyo

«J’espère que la Diète remplira pleinement sa mission et répondra à la confiance du peuple», a déclaré l’empereur. Le président de la Chambre des représentants, Tadamori Oshima, a lui aussi prononcé un discours qui portait principalement sur la crise sanitaire : « La situation à l’intérieur et à l’extérieur du pays est toujours grave. Nous devons prendre les mesures nécessaires et appropriées, faire tous les efforts possibles pour améliorer la stabilité de la vie des gens et jouer un rôle encore plus important dans l’établissement de la paix dans le monde.»

Le Premier ministre Fumio Kishida, qui a été élu par la Diète et qui a prêté serment ce lundi, a prononcé son tout premier discours dans lequel il a parlé de son concept de «nouveau capitalisme», comme l’adoption de l’assurance maladie universelle, la promesse d’un soutien fiscal aux entreprises qui augmentent les salaires des employés. Il a aussi évoqué l’instauration d’un système de gestion de crise remanié et amélioré pour faire face au coronavirus.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr