L’empereur Naruhito du Japon ouvre officiellement les Jeux olympiques que Tokyo

Avec un an de retard, l’empereur Naruhito du Japon a officiellement ouvert les Jeux olympiques 2020… organisés en 2021. L’ouverture officielle a eu lieu à l’issue de trois heures d’une cérémonie sans public, dans le Stade national olympique de Tokyo.

YouTube video

Lire aussi : L’empereur du Japon rencontre le grand-duc Henri avant les Jeux olympiques

L’empereur du Japon déclare les Jeux olympiques ouverts

Les Jeux Olympiques de Tokyo de la XXXIIe Olympiade d’été ont été lancés ce vendredi lors d’une cérémonie d’ouverture en grande pompe. La cérémonie a débuté par l’arrivée de l’empereur Naruhito et de Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO). À cause des mesures sanitaires, le public était interdit dans le stade. Seuls quelques privilégiés, chefs d’État et de gouvernement, ou membres du CIO étaient conviés à la cérémonie. Le grand-duc Henri de Luxembourg et le prince Albert II de Monaco ont assisté à la cérémonie d’ouverture des JO 2020.

Pendant 3 heures, les Japonais ont offert un spectacle d’ouverture de qualité, dont une grande partie consistait en la traditionnelle présentation de chacune des délégations des 206 pays représentés cette année. Après le discours officiel du président du Comité international olympique, Thomas Bach, et de la présidente du Comité d’organisation, Seiko Hashimoto, ce fut au tour de l’empereur Naruhito de déclaré ouverts ces olympiades.

Depuis la tribune, l’empereur Naruhito a déclaré les Jeux olympiques ouverts (Photo : Michael Kappeler/DPA/ABACAPRESS.COM)

Après l’ouverture officielle, la flamme olympique est entrée dans le stade. Plusieurs relais de flamme ont été réalisés, jusqu’à ce que la joueuse de tennis nippone, Naomi Osaka, soit la dernière à obtenir la flamme. Elle a allumé la vasque olympique, concluant la cérémonie d’ouverture par un feu d’artifices.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr