L’empereur du Japon rencontre le grand-duc Henri avant les Jeux olympiques

L’empereur Naruhito du Japon a reçu en audience le grand-duc Henri de Luxembourg avant le lancement de cette éditions des Jeux olympiques et paralympiques. Le grand-duc Henri a fait le voyage, en tant que membre du Comité international olympique.

Lire aussi : Le roi Philippe s’essaie au hockey lors d’un entrainement des Red Lions avant les Jeux olympiques

Le grand-duc de Luxembourg en audience au Palais impérial de Tokyo

La veille du lancement des Jeux olympiques de Tokyo, l’empereur Naruhito avait reçu en audience le président du Comité international olympique (CIO), l’ancien escrimeur Thomas Bach. L’empereur lui avait fait part de sa gratitude et l’avait félicité pour avoir organisé ces JO 2020, en 2021, dans un contexte difficile.

(Photo : Cour grand-ducale/Pool)

Le grand-duc Henri fait partie des chefs d’État et de gouvernement à avoir fait le déplacement jusqu’au Japon. Le grand-duc de Luxembourg n’est pas seulement à Tokyo pour soutenir la délégation luxembourgeois, dont il dirige le comité national. Le Grand-Duc est aussi membre du Comité international olympique.

(Photo : Cour grand-ducale/Pool)
(Photo : Cour grand-ducale/Pool)

Le grand-duc Henri s’est envolé pour Tokyo ce lundi, participant déjà les 20 et 21 juillet à la session du Comité international olympique. Avant le lancement des Jeux, le chef d’État luxembourgeois a rencontré l’empereur Naruhito au Palais impérial. La rencontre s’est déroulée en présence de Yoshihide Suga, Premier ministre du Japon, Yuriko Koike, gouverneure de Tokyo et Seiko Hashimoto, présidente de Tokyo 2020.

Le grand-duc Henri avait rencontré l’empereur Naruhito en 2019 à Tokyo. Le souverain luxembourgeois s’était alors déplacé pour assister à la cérémonie d’intronisation de l’empereur Naruhito, qui succédait à son père.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr