Des experts royaux piégés : ils commentent l’interview de Meghan Markle avant sa diffusion

Cette vidéo est devenue virale en quelques heures. Un duo de YouTubeurs a piégé une poignée d’experts royaux avant la diffusion de l’interview de la duchesse de Sussex sur CBS. Plusieurs correspondants spécialistes de la monarchie britannique ont accepté de commenter l’interview de Harry et Meghan Markle chez Oprah Winfrey, plusieurs jours avant la diffusion de l’émission.

Lire aussi : Ce qui a choqué Meghan Markle lors de sa première rencontre avec la Reine

Des experts royaux offusqués par les propos de Meghan Markle avant la diffusion de l’émission

Dickie Arbiter, ancien secrétaire privé de la Reine et bien connu des plateaux télés, est également rédacteur en chef du magazine Majesty. Souvent invité comme chroniqueur dans différentes émissions télé, l’expert s’est fait piéger par des YouTubeurs. Josh Pieters et Archie Manners ont demandé à Dickie Arbiter, mais aussi à Ingrid Seward, Richard Fitzwilliams et Victoria Arbiter de donner leur avis sur les propos tenus dans l’interview de Meghan et Harry chez Oprah Winfrey…. avant la diffusion de l’émission sur CBS.

Les deux YouTubeurs ont contacté les experts et leur ont demandé s’ils acceptaient de répondre à une interview avant la diffusion de l’émission, leur précisant bien qu’ils devraient faire « comme si » ils venaient de voir les images. Plusieurs d’entre eux ont accepté contre une rémunération, envoyant leur facture, puis se connectant sur Zoom pour répondre aux questions.

Josh Pieters et Archie Manners piègent des experts royaux (Photo : capture YouTube)

Lire aussi : Le mariage secret du prince Harry et Meghan Markle par l’archevêque de Canterbury

Ils se font piéger par deux YouTubeurs

Alors que les deux YouTubeurs posent des questions très précises (mais basées sur rien puisque l’émission n’a pas encore été diffusée), les experts trouvent le moyen de donner leur avis sans fondement. Les deux farceurs ont également posé des questions décalées, comme le fait que Meghan a beaucoup parlé d’animaux dans l’interview, et les chroniqueurs avaient tous un avis sur la question pourtant absurde.

« Dans l’interview, à mon avis, c’était une actrice qui jouait l’une de ses grandes performances », a déclaré Ingrid Seward à Josh Pieters et Archie Manners. « Du début à la fin, Meghan jouait la comédie ». Quant à l’ancien secrétaire de la Reine, il a déclaré qu’Oprah Winfrey avait été trop gentille avec le couple. Richard Fitzwilliams était offusqué que l’interview ne soit « pas assez équitable ».

Une fois la vidéo mise en ligne, la presse britannique s’est emparée de l’affaire et s’est moquée des experts. Les YouTubeurs ont explique à Insider que le but de cette vidéo était simplement de montrer aux gens que ce que disaient des personnes soit-disant bien informées pouvaient parfait être à prendre avec des pincettes.

Dickie Arbiter et Richard Fitzwilliams ont déclaré dans The Indépendant qu’ils avaient été piégés et que l’interview avait été organisée dans le but même de les prendre. Tous les deux se sont défendus en déclarant qu’ils avaient fait des commentaires en se basant sur les extraits qui étaient diffusés en guise de bandes-annonce depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. « Maintenant je comprends mieux pourquoi ils me demandaient d’ajouter “dans l’interview”, à chaque phrase », a expliqué Richard Fitzwilliams sur Twitter, tentant de se justifier. Il a aussi expliqué que c’était une pratique courante de préenregistré des commentaires et qu’il « n’y a rien de déshonorant dedans ».

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr