La famille royale roumaine met à disposition un de ses châteaux pour accueillir les malades en quarantaine

La Maison royale de Roumanie a annoncé que le château de Peleș serait mis à disposition du Comité national pour les situations de crise, en cette période de pandémie du coronavirus. Margareta de Roumanie et ses sœurs, qui sont les propriétaires de ce château situé au nord de Sinaia, indiquent qu’il y a environ 53 logements individuels qui peuvent être occupés si les autorités ont besoin d’isoler certaines personnes atteintes du covid-19.

Le château de Peleș accueillera des personnes en quarantaine, touchées par le coronavirus (WikiCommons)

Lire aussi : Le 18 janvier 1990, l’exil de la famille royale de Roumanie prenait fin : 30 ans de présence royale dans la république

Margareta de Roumanie et ses sœurs mettent à disposition leur château

Dans un communiqué, Margareta de Roumanie, Gardienne de la Couronne, indique qu’elle et sa famille « continuent à être auprès de la société et des autorités roumaines, afin de renforcer la réponse de notre pays à la menace du nouveau coronavirus. » C’est pourquoi, Margareta et ses sœurs ont décidé, « suite à l’instauration de l’état d’urgence sur le territoire roumain, (…) de mettre gratuitement à la disposition du Comité national des situations d’urgence (Comitetului Naţional pentru Situaţii Speciale de Urgenţă), 53 logements individuels dans les unités hôtelières et les villas du domaine royal de Peleş ».

Vue depuis la cour intérieur du château de Peleș (WikiCommons)

L’immense et imposant château de Peleș accueillera des malades

Le travaux de construction du château de Peleș ont débuté en 1873 et ont duré 10 ans. Cette énorme bâtisse de style néo-renaissance avait été commandée par Charles de Hohenzollern-Sigmaringen lors de son élection en tant que prince souverain de Roumanie, après l’abdication d’Alexandre Jean Cuza. Charles, connu par la suite comme Carol 1e de Roumanie fit de ce château une résidence d’été pour la famille royale. C’est également dans ce château qu’est mort le premier roi de Roumanie.

Lors de l’abolition de la monarchie en 1947, Michel 1e fut contraint de l’abandonner au régime. Durant les dernières années communistes, Ceausescu en fit sa propriété. À la fin de la dictature, le château resta un lieu touristique, jusqu’à ce que la Roumanie rende un certain nombre de biens à la famille royale, dont l’exil avait pris fin. Depuis 2008, la famille royale est à nouveau propriétaire du château.

Communiqué annonçant que la famille royale prête son château durant la crise du coronavirus

Source : Familia Regala

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply