Felipe VI n’a encore accordé aucun titre de noblesse durant son règne

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, le roi Felipe VI n’a pas encore anobli de citoyens espagnols depuis le début de son règne en 2014. Six ans après l’abdication de son père, le roi d’Espagne n’a pas encore offert des titres de noblesse, alors que Juan Carlos en avait déjà décerné 12 au cours des six premières années de son règne.

Contrairement à son père, le roi Felipe n’a encore concédé aucun titre de noblesse (Photo : Pool/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Un millionnaire finançait le train de vie de Juan Carlos et sa famille : une enquête pour fraude fiscale est ouverte

Le roi Juan Carlos avait décerné 12 titres dans les six premières années de règne

Dans certains pays, il est de tradition que le souverain anoblisse des roturiers chaque année. En Espagne, Juan Carlos en avait simplement fait une coutume. Il décernait des titres environ tous les deux ans. Durant son règne, qui a duré 38 ans, le roi émérite Juan Carlos a décerné 51 titres de noblesse espagnols.

Après avoir été reconnu comme le roi d’Espagne en 1975, Juan Carlos a procédé à son premier anoblissement après seulement 4 jours. Six jours après la mort de Franco, le 26 novembre 1975, Juan Carlos fit de Carmen Polo, la veuve de Franco, une Grande d’Espagne et elle obtint la seigneurie de Meirás. Le même jour, il offrit à Carmen Franco, la fille de Franco, le titre de duchesse de Franco. À la mort de Carmen en 2017, sa fille ainée, Martínez-Bordiú y Franco, devint 2e duchesse de Franco.

Le roi Juan Carlos 1e et la reine Sofia à la sortie des funérailles du général Franco. Sa veuve et sa fille (au centre) seront les premières a recevoir un titre de noblesse sous le règne de Juan Carlos (Europa Press/Contacto/ABACAPRESS.COM)

Juan Carlos attendra ensuite un avant de concéder d’autres titres de noblesse, puis deux ans. En tout, durant ses six premières années de règne, Juan Carlos a accordé douze titres nobiliaires. Depuis 2014, le roi Felipe, 52 ans, n’a encore accordé aucun titre.

Notez qu’officiellement, les titres de noblesse émanent d’une volonté du ministère de la Justice. Bien sûr, depuis le règne de Felipe, certains citoyens sont devenus nobles par la transmission héréditaire naturelle, à la mort d’un parent.

Lire aussi : Felipe VI préside le chapitre de l’Ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde

Le roi Felipe n’a anobli aucun citoyen espagnol depuis 2014

Actuellement, environ 2200 personnes sont nobles en Espagne. Elles se partagent très exactement 2 827 titres, comme l’indique El Confidencial. En plus de rangs nobiliaires équivalant dans de nombreuses monarchies, allant de baron à duc, en passant par vicomte, comte, marquis, le pays a également le titre de Grand d’Espagne. La Grandesse d’Espagne est le plus haut titre de noblesse qui existe et qui est porté par 418 personnes en 2020. Le titre peut se porter en plus du titre nominatif personnel. Les Grands d’Espagne ont une place protocolaire juste en-dessous des enfants d’un souverain, qui eux portent le titres de prince(sse) des Asturies pour l’héritier et d’infant(e) pour les enfants cadets.

Les monarchies ont une tradition d’attribution des titres de noblesse très différente d’un pays à l’autre. En Belgique, par exemple, chaque année une dizaine de citoyens se voient accorder un titre en récompense de leurs actions. La plupart du temps, il s’agit d’un titre de baron, accordé à titre personnel sans transmission à la descendance. Quelques cas de titres héréditaires sont cependant concédés et quelques titres plus élevés sont accordés si la personne récompensée détenait déjà un titre.

Lire aussi : Le duc de Huéscar est papa : sa fille sera l’une des nobles les plus titrées d’Espagne

Source : El Confidencial

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr