Le prince de Liechtenstein invite son peuple à prendre un verre avec lui pour la Fête nationale

Ce 15 août est un peu particulier dans le petit État du Liechtenstein. Comme chaque année, il s’agit du jour de la Fête nationale (Staatsfeiertag), sauf que cette année, les Liechtensteinois célèbrent également les 300 ans de la principauté. En 1719, l’empereur Charles VI accordait à son percepteur, Antoine-Florian de Liechtenstein, le droit d’unifier les comtés de Shellenberg et Vaduz dont il était propriétaire et il a élevé ce territoire au rang de principauté. Cette année encore, le prince de Liechtenstein Hans-Adam II et son fils, le prince Alois, régent du pays depuis 2004, ont accueilli des Liechtensteinois dans leur château de Vaduz.

Le prince héréditaire Alois a prononcé le discours annuel devant le château

Le Staatsakt, discours annuel du prince, a été prononcé ce matin, à 11h30, dans la pelouse devant le château de Vaduz. Dans son discours, le prince Alois a brièvement rappelé les origines de la principauté, qui appartient à la famille de Liechtenstein, d’origine autrichienne. Au départ, les quelques milliers d’habitants du territoire étaient tous très pauvres et vivaient de l’agriculture. Aujourd’hui, les Liechtensteinois jouissent d’un très bon niveau de vie, dont le prince s’est dit fier.

Les Liechtensteinois sont invités à prendre un verre avec la famille princière

Après le discours, le prince Alois a convié ses invités munis d’un ticket, à passer devant le Schloss et à rejoindre la Rosengarten, la roseraie du château. Depuis quelques années, l’invitation du prince au château de Vaduz est tellement appréciée, qu’une billetterie a été mise en place si on souhaite assister à l’événement. Le prince souverain Hans-Adam II était présent, avec son épouse, la princesse Marie. L’épouse du prince héréditaire, Sophie, était également présente avec leurs 4 enfants : Joseph Wenzel, Marie Caroline, Georg et Nikolaus.

À partir de 14 heures, une grande foire est organisée dans la capitale, avec de nombreuses activités pour les petits et les grands. À 22 heures, un grand feu d’artifice est tiré pendant 30 minutes, aux abords du château.

Sur la photo ci-dessous : le prince Nikolaus à droite, frère d’Alois, et son épouse Margaretha. Leurs deux filles, Maria-Anunciata et Marie-Astrid sont venues avec leur conjoint :

À l’occasion des 300 ans du pays, un journal suisse a réalisé une interview exceptionnelle avec le prince héréditaire Alois. Dans l’entretien, il a principalement été question de parler de la démocratie au Liechtenstein et du pouvoir de la famille princière. Le prince Alois a également expliqué ne pas vouloir abolir la loi salique dans son pays.

No Comments Yet

Leave a Reply