Fiançailles de Jaime de Bourbon-Siciles, héritier des Deux-Siciles, avec Lady Charlotte Lindesay-Bethune

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles, à l’État civil Jaime de Borbón-Dos Sicilias y Landaluce a annoncé ses fiançailles avec Lady Charlotte Diana Lindesay-Bethune. Il est descendant du roi Ferdinand II des Deux-Siciles, elle est descendante d’une prestigieuse famille britannique présente sur le territoire depuis les vikings, avant même l’invasion normande. En tant que fils aîné du duc et de la duchesse de Calabre, Jaime porte le titre de duc de Noto et sera à la mort de son père, le prétendant de la branche espagnole au trône du royaume des Deux-Siciles.

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles, duc de Noto a annoncé ses fiançailles avec Lady Charlotte Lindesay-Bethune, fille du comte Lindsay (Photo : Amadeo-Martín Rey)

Lire aussi : Annonce du mariage entre un Bourbon et une ancienne princesse du Qatar : le futur duc de Séville va épouser l’ex-femme du fils de l’émir qatari

Le duc de Noto épouse la fille du comte de Lindsay

Jaime est né en 1993 à Madrid. Son père, Pedro de Bourbon-Siciles a épousé la mère de Jaime 9 ans après sa naissance, légitimant à postériori le droit de succession de son fils. En 2013, son grand-père, Carlos de Bourbon-Siciles, alors chef de la Maison, lui avait accordé le titre de duc de Capoue. À la mort de son grand-père en 2015, son père est devenu chef de la Maison des Deux-Siciles et Jaime porte le titre de duc de Noto, que portait son père jusqu’alors. Jaime est également proche de la famille française d’Orléans, sa grand-mère étant Anne d’Orléans, fille d’Henri, comte de Paris.

Le duc de Noto est l’héritier du trône des Deux-Siciles, actuellement son père, le duc de Calabre, est le prétendant de la branche espagnole (Photo : Elena Olay)

Lire aussi : La princesse Raiyah de Jordanie fiancée à un journaliste britannique

Lady Charlotte Diana Lindesay-Bethune est née à Londres, le 12 mai 1993. Elle a un frère jumeau, deux grandes sœurs et deux grands frères. Charlotte est la fille de James Randolph Lindesay-Bethune, 16e comte de Lindsay et de Diana Mary Chamberlayne-Macdonald. La famille Lindesay est issue d’ancêtres danois et vikings, installés en Grande-Bretagne avant les Normands. L’un de leurs plus anciens ancêtres connus est Sir Walter de Lindesay, qui fut un conseiller du roi David d’Écosse, en 1116, comme l’explique le blog Royal Musings, qui a révélé en exclusivité les fiançailles du duc de Noto avec Lady Charlotte Lindesay-Bethune. Par sa grand-mère, Charlotte est également l’arrière-petite-fille du baron Montagu de Beaulieu.

Lady Charlotte Lindesay-Bethune est fiancée à Jaime de Bourbon-Siciles (Photo : Linkedin)

Charlotte a suivi toute sa scolarité au Royaume-Uni et est diplômée de l’université d’Oxford en langues arabe et persan. Elle travaille à Londres chez Citibank. Le duc de Noto, quant à lui, a été scolarisé en Espagne. Il possède un diplôme en droit et également d’une école de commerce. Il a travaillé en Espagne et à Paris.

Quel est l’ancêtre commun à Jaime et Charlotte ?

Parmi les ancêtres communs au prince Jaime et Lady Charlotte, il y a le roi George II de Grande-Bretagne. La fille aînée de George II, la princesse Anne, a épousé Guillaume IV d’Orange-Nassau, qui ont eu notamment la princesse Carolina, dont Jaime est le descendant. Quant à Charlotte, elle est la descendante de George II par Frédéric, prince de Galles, fils aîné du roi. Frédéric mourut avant son père, et son propre fils George III devint roi, ancêtre de la famille royale britannique actuelle. Frédéric avait d’autres fils, dont Henri, duc de Gloucester, qui est l’ancêtre de Lady Charlotte.

Jaime, comme son père continuera la guerre de succession contre leurs cousins de Bourbon-Siciles de la branche italienne. Outre le différend entre les deux branches, basé sur un acte signé en 1759, qui interdit l’union de la couronne espagnole avec la couronne des Deux-Siciles, la guerre continuera dans les années à venir, puisque depuis 2016 la branche italienne a modifié les règles de succession de la famille en faisant de la princesse Maria Carolina l’héritière. Un changement de règles successorales que réfutent totalement les Bourbon-Siciles « espagnols » et qui renforce d’autant plus, selon eux, leur légitimité en tant que prétendants aux trônes des royaumes de Sicile et de Naples, réunis en royaume des Deux-Siciles.

Lire aussi : Soirée de fiançailles de Beatrice et Edoardo sans le prince Andrew : Robbie Williams, Ellie Goulding et famille au Chiltern Firehouse

Source : Royal Musings

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr