Funérailles du fils de l’émir de Sharjah aux Émirats arabes unis

Hier, nous apprenions la mort du fils de l’émir de Sharjah, le cheikh Khalid ben Sultan al-Qasimi, à Londres. Décédé à 39 ans, pendant une partie fine organisée dans son penthouse londonien, il était un brillant homme d’affaires qui avait lancé une marque de vêtements à succès. Trois jours de deuil national ont été décrétés aux Émirats arabes unis. Comme le veut la tradition musulmane, les funérailles du prince Khalid ont été organisées le plus rapidement possible après son décès.

Le cheikh Khalid a été rapatrié et enterré dans l’émirat de Sharjah

Des dizaines de milliers de citoyens en deuil sont venus assister aux funérailles du cheikh Khalid, fils de l’émir cheikh docteur Sultan ben Mohammed al-Qasimi. La cérémonie religieuse a eu lieu à la Mosquée du roi Fayçal. Malgré l’envoi précipité du corps aux Émirats arabes unis, les médecins légistes de Westminster, à Londres, ont indiqué qu’ils avaient procédé à suffisamment de prélèvements nécessaires, avant d’envoyer le corps dans son pays, afin de réaliser une batterie de tests post mortem, notamment en ce qui concerne la consommation de drogues. Il faudra néanmoins attendre environ 2 mois avant d’avoir les résultats définitifs.

La cérémonie et le salah, ont eu lieu à la mosquée de Charjah

D’autres sont venus soutenir l’émir Sultan ben Mohammed al-Qasimi

Les rues autour de la mosquée étaient complètement fermées afin d’accueillir les dizaines de milliers de citoyens venus rendre hommage au plus jeune fils de l’émir. Celui-ci vit la perte d’un enfant pour la deuxième fois, puisque son fils aîné, héritier du trône de Charjah était déjà mort d’une overdose, en 1999. Les souverains des émirats voisins accompagnaient l’émir de Sharjah lors de cette épreuve. Ainsi on a pu voir le cheikh Saoud ben Saqr, de l’émirat de Ras el-Khaïmah, le cheikh Humaid ben Rashid al-Nuaimi, émir d’Ajman ou encore le cheikh Ammar ben Humaid al-Nuaimi, prince héritier de l’émirat d’Ajman. Le ministre de la Tolérance, le Premier ministre et ministre de l’Intérieur était aussi présents.

De gauche à droite : cheikh Saud bin Rashid Al Mu’alla (émir d’Oumm al Qaïwaïn), cheikh Humaid bin Rashid al Nuaimi (émir d’Ajman), cheikh docteur Sultan ben Mohammed al-Qasimi (père du défunt et émir de Charjah) et cheikh Saoud ben Saqr al-Qasimi (émir de de Ras el-Khaïmah)
Après la cérémonie religieuse, le corps a rejoint le cimetière

Le cheikh Khalid a été enterré dans une tombe sans inscription

Après la cérémonie religieuse, le corps a été transporté silencieusement jusqu’au cimetière Al-Jubail. La dépouille du prince Khalid a été enterrée dans une tombe sans inscription, sur laquelle ont été posées quelques pierres uniquement.

La dépouille du cheikh Khalid a été transportée en silence jusqu’au cimetière
Le prince Khalid a été enterrée dans une tombe sans inscription

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.