La funeste année 2022 des Wurtemberg : Le duc Eugen est le 5e membre de la famille royale à disparaître

Le duc Eugen de Wurtemberg s’en est allé à 91 ans. Le cousin du chef de la Maison royale de Wurtemberg est le cinquième membre de la famille à disparaître en 2022. Le chef de la famille, le duc Carl, est mort en juin, laissant son petit-fils de 27 ans à la tête de la Maison royale.

Lire aussi : Funérailles du duc Carl de Wurtemberg en présence de deux souverains et d’un millier d’invités à Altshausen

Disparition du duc Eugen de Wurtemberg quelques semaines après le chef de la famille royale

Le duc Eugen de Wurtemberg est né le 2 novembre 1930, troisième enfant et second fils du duc Albrecht Eugen de Wurtemberg et de la princesse Nadeja de Bulgarie. Le duc Eugen est décédé ce 26 juillet à 91 ans, comme l’a annoncé Ivaylo Schalafoff, directeur exécutif du Fonds royal pour le patrimoine culturel du roi Boris et de la reine Giovanna. L’information a été relayée par Eurohistory.

La princesse Nadeja de Bulgarie, mère du duc Eugen de Wurtemberg (Photo : BASA-Wikimedia Commons)

Le duc Eugen de Wurtemberg, descendant des souverains du Wurtemberg, cousin de la branche souveraine, était un banquier de Francfort. Il avait épousé en 1962 l’archiduchesse Alexandra d’Autriche. Le couple n’a pas eu d’enfants et a divorcé en 1972. L’union religieuse a été annulée par le Saint-Siège en 1973.

Lire aussi : Le nouveau duc de Wurtemberg fait ses adieux à son grand-père au bras de la princesse Diane d’Orléans

Déjà cinq décès dans la famille de Wurtemberg en 2022

Le duc Eugen de Wurtemberg est le cinquième membre de la famille royale de l’ancien royaume de Wurtemberg à disparaître en 2022. La duchesse Elisabeth, devenue princesse de Bourbon-Siciles à son mariage avec le prince Antoine, est décédée en janvier 2022. Elle était la sœur du duc Carl, chef de la Maison royale, lui-même décédé en juin. Ses funérailles ont eu lieu en juillet, attirant des milliers de sympathisants. Ses funérailles ont même été diffusées en direct à la télévision.

La princesse Diane d’Orléans, veuve de Carl de Wurtemberg, aux funérailles de son époux, au bras de son petit-fils, le duc Wilhelm, nouveau chef de la famille de Wurtemberg (Photo : Silas Stein/DPA/ABACAPRESS.COM)

François Luce-Bailly de Chevigny est décédé en mars 2022 à Neuilly. Il avait épousé en secondes noces la duchesse Margarethe de Wurtemberg, l’une des sœurs du duc Eugen. Il était déjà veuf depuis 2017. Fin avril, on apprenait dans le Stuttgarter Nachrihten la triste disparition à 58 ans de la duchesse Iris Caren de Wurtemberg des suites d’une longue maladie. La duchesse artiste, née Iris Caren Metzger, était l’épouse du duc Christoph.

C’est en 1080 qu’un noble souabe du nom de Conrad a fait construire le château de Wirtemberg sur une colline située aujourd’hui à Stuttgard. La seigneurie est devenue un comté en 1143. À force d’achats, le territoire s’est étendu et le comté a été élevé au rang de duché en 1495.

Les rois de Wurtemberg et les prétendants au trône de Wurtemberg (Image : Histoires Royales)

Lors des réformes territoriales de Napoléon, l’empereur français fit de Frédéric III de Wurtemberg un prince-électeur en 1803, puis lui conféra le titre de roi de Wurtemberg en 1806. À la chute de Napoléon, le royaume de Wurtemberg persista, jusqu’à l’abolition de la monarchie dans tout l’Empire allemand en 1918. Le royaume de Wurtemberg comptait alors environ 2 millions d’habitants.

Les territoires souverains de l’Empire allemand avant l’abolition définitive du système monarchique en 1918 (Image : Histoires Royales)

Le roi Guillaume II, dernier roi de Wurtemberg de 1891 à l’abolition de la monarchie dans l’Empire allemand en 1918, est décédé sans héritier mâle direct en 1921. La prétention au trône passa alors à Albert, un cousin de la branche catholique des ducs de Wurtemberg. Albert était le grand-père du duc Carl.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr