Célébrations des 20 ans du retour de la famille royale de Roumanie au palais Elisabeta

Il y a 20 ans, la famille royale roumaine retrouvait une légitimité après de nombreuses décennies en exil. La République de Roumanie a même accordé un statut semi-officiel à son ancienne famille royale et l’a installée au palais Elisabeta de Bucarest, où ses représentants, aujourd’hui dirigée par Margareta, assurent de nombreux engagements diplomatiques. À l’occasion de l’anniversaire des deux décennies de la famille royale à Bucarest, Margareta, Gardienne de la Couronne, a organisé une fête au palais.

YouTube video

Lire aussi : Le 18 janvier 1990, l’exil de la famille royale de Roumanie prenait fin : 30 ans de présence royale dans la république

Garden party au palais Elisabeta pour fêter deux décennies à Bucarest

Le 18 janvier 1990, l’exil de la famille royale de Roumanie prenait fin. La princesse Margareta, 41 ans à l’époque, et l’une de ses 4 sœurs, la princesse Sofia, 33 ans, débarquaient sous les acclamations à l’aéroport de Bucarest. Leur père, l’ancien roi Michel 1e, qui avait été contraint à l’exil fin 1947, était resté en Suisse pour des raisons de sécurité. C’est finalement en décembre 1990, après avoir pris les dispositions nécessaires, que le roi Michel 1e est rentré au pays.

Sa Majesté Margareta de Roumanie avec son époux, le prince Radu, entourés de deux des quatre sœurs de Margareta : la princesse Sofia et la princesse Maria (Photo : Familia Regală)

Le 18 mai 2001, le roi Michel 1e et la reine Anne retournent au palais Elisabeta de Bucarest, qui redevient officiellement une résidence royale. La famille royale de Roumanie bénéficie depuis lors d’un statut semi-officiel. Depuis la mort du roi Michel 1e en décembre 2017, c’est sa fille ainée, Margareta, désignée Gardienne de la Couronne, qui assure la continuité des devoirs de la famille, secondée par son époux le prince Radu, et quelques unes de ses sœurs.

Margareta de Roumanie fête les 20 ans du retour de la famille au palais Elisabeta (Photo : Familia Regală)

Cette semaine, Margareta de Roumanie avait organisé une garden party et des festivités au palais Elisabeta pour fêter les 20 ans d’occupation de la résidence royale. Deux de ses quatre sœurs, la princesse Sofia et la princesse Maria, ont également participé à l’événement dans le jardin du palais.

Le Chœur « Tronos » du Patriarcat roumain a diverti les invités, parmi lesquels il y avait des représentants du Parlement et du gouvernement, des officiers et des sous-officiers de l’armée roumaine, des prêtres de l’Église orthodoxe roumaine, des personnalités de la société civile, des représentants des fédérations sportives roumaines sous patronage royal, et des directeurs d’université.

(Photo : Familia Regală)

Le palais Elisabeta était la résidence de la princesse Elisabeth de Roumanie, la première des filles du roi Ferdinand. Elle voulait construire une résidence à Bucarest, à côté du Parc National « Roi Carol II » (qui est aujourd’hui appelé Parc Michel 1e). C’est un architecte de 25 ans, Corneliu M. Marcu, à qui la princesse a confié les travaux, qui ont débuté en 1936 et se sont achevés un an plus tard.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr