Guillaume de Luxembourg auprès d’une association qui aide les personnes défavorisées

Le grand-duc héritier Guillaume de Luxembourg a rendu une visite à l’association Stëmm vun der Strooss. Cette association lutte pour l’intégration sociale et professionnelle de personnes défavorisées. L’association offre des services de première nécessité et aide également à la réintégration professionnelle.

(Photo : Cour grand-ducale / Marion Dessard)

Lire aussi : Guillaume de Luxembourg a fait don de son sang dans un centre de la Croix-Rouge

Le grand-duc héritier Guillaume en visite à la Stëmm vun der Strooss

Le grand-duc héritier Guillaume, touché par les difficultés que certains ont rencontré durant cette période de crise, a tenu à rencontrer les responsables de la Stëmm vun der Strooss (la Voix de la rue, en français). Le Palais grand-ducal liste un exemple de services rendus par cette association, comme la possibilité d’avoir « un accès à un restaurant social, la possibilité de prendre des douches et de changer de vêtements, une aide à la recherche d’emploi et au relogement ou encore des consultations médicales gratuites. »

(Photo : Cour grand-ducale / Marion Dessard)
(Photo : Cour grand-ducale / Marion Dessard)

Lire aussi : Guillaume de Luxembourg en visite dans une école la veille de la fête nationale

Le personnes considérées comme défavorisées ou dans le besoin sont tout aussi bien des « sans-abri, que des chômeurs, des anciens détenus, des demandeurs d’asile, des émigrés et des personnes atteintes de troubles psychiques et/ou dépendantes de la drogue ou de l’alcool ». Le prince Guillaume a eu l’occasion de discuter avec les responsables de l’association et quelques bénéficiaires. Il était question de comprendre les défis quotidiens que peuvent rencontrer ces personnes ainsi que les solutions proposées.

(Photo : Cour grand-ducale / Marion Dessard)

Source : Monarchie

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.