Guillaume et Stéphanie de Luxembourg à Arles : l’ancien hôtel-Dieu accueille un photographe luxembourgeois

Depuis 1970, Arles est la ville où aiment se rencontrer durant l’été les amateurs de photographie. Les Rencontres d’Arles se déroulent cette année, du 4 juillet au 25 septembre. Depuis quelques années, des photographes luxembourgeois prennent leur place au festival de la photographie. Cette année, c’est le photographe Romain Urhausen qui est mis à l’honneur par Lëtz’Arles. Le couple héritier luxembourgeois et le Premier ministre ont assisté à l’inauguration de l’exposition.

Lire aussi : Stéphanie de Luxembourg à la 59e Biennale d’art contemporain de Venise

Le couple héritier luxembourgeois au vernissage de l’exposition photographique de Romain Urhausen à Arles

L’exposition Romain Urhausen en son temps a ouvert au public le lundi 4 juillet, à Arles. Le vernissage de l’exposition a eu lieu le mercredi 6 juillet, en présence du grand-duc héritier Guillaume et de la grande-duchesse héritière Stéphanie. Le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, ainsi que la ministre de la Culture, Sam Tanson, étaient également présents au vernissage, tout comme l’ambassadeur du Luxembourg en France et les autorités d’Arles.

Le Premier ministre Xavier Bettel a prononcé un discours face à Guillaume et Stéphanie de Luxembourg, dans la cour de l’espace Van Gogh à Arles (Photo : Olivier Quérette – Ektadoc)

Lire aussi : Stéphanie de Luxembourg admire la collection de bijoux d’artistes de Diane Venet

Depuis plusieurs années, Lëtz’Arles soutient des photographes luxembourgeois ou liés au Luxembourg, en les emmenant à Arles, où se tiennent les célèbres Rencontres de la photographie. L’artiste sélectionné cette année est le photographe Romain Urhausen.

« Pionnier, passionné, facétieux et prolifique, il a embrassé des sujets très variés : la vie quotidienne, l’homme au travail, le paysage urbain, le nu, l’autoportrait… Sa curiosité l’a conduit à expérimenter sans cesse, tant dans les thèmes à photographier que par les techniques à privilégier », explique Lëtz’Arles. L’exposition met en dialogue 100 photographies de l’artiste et une cinquantaine de photographies de ses pairs français et allemands.

Le grand-duc héritier Guillaume et la grande-duchesse héritière Stéphanie au vernissage de l’exposition « Romain Urhausen en son temps» à Arles (Photo : @marianobocanegra)

Le Premier ministre et la ministre de la Culture ont prononcé un discours dans les jardins fleuris de l’espace Van Gogh, devant le couple héritier luxembourgeois. La grande-duchesse héritière Stéphanie accorde son haut patronage à Lëtz’Arles.

Lëtz’Arles emmène chaque année des artistes liés au Grand-Duché jusqu’à Arles (Photo : Romain Girtgen – CNA)

L’espace Van Gogh, situé dans le centre historique d’Arles, a longtemps accueilli un hôpital, l’hôtel-Dieu. L’un des patients les plus connus de cet établissement charitable fut Vincent Van Gogh, qui l’a représenté dans plusieurs toiles. C’est la première fois que les artistes envoyés par Lëtz’Arles exposent dans ce lieu. Les éditions précédentes, les photographes luxembourgeois investissaient la Chapelle de la Charité.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr