Haakon de Norvège assiste à la commémoration virtuelle du meurtre de Benjamin Hermansen

Le 26 janvier 2001, le jeune Benjamin Hermansen était tué dans les rues de Holmlia, un quartier d’Oslo. Un groupe de néo-nazis s’en est pris à l’adolescent de quinze ans, né d’une mère norvégienne et d’un père ghanéen. Le meurtre de Benjamin Hermansen avait ému la population et avait provoqué une réelle vague anti-racisme en Norvège. Des membres de la famille royale avaient participé à la marche aux flambeaux dans Oslo. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, le prince héritier Haakon a participé à la cérémonie de commémoration, qui était organisée virtuellement.

Lire aussi : Le prince Harry dénonce le racisme au Royaume-Uni

Le meurtre d’un jeune gahnéo-norvégien avait ému la population en 2001

La cérémonie aurait dû être un grand moment en Norvège. Des milliers de personnes auraient dû redescendre dans les rues, comme elles l’avaient fait exactement 10 ans plus tôt en apprenant la mort de Benjamin Hermansen, tué par trois néo-nazis. Le meurtre de l’adolescent avait mobilisé la population norvégienne mais également à l’étranger. Michael Jackson avait dédié l’un de ses albums à la mémoire de Benjamin Hermansen. Le prince héritier Haakon, la princesse héritière Mette-Marit et la princesse Märtha Louise s’étaient fondus dans la foule pour participer à la marche aux flambeaux.

Lire aussi : Haakon de Norvège continue sa randonnée sur la route des réfugiés : Jour 2

Le prince héritier Haakon montre son soutien en ligne

En 2021, à cause de la crise sanitaire, c’est en direct par visioconférence que la cérémonie de commémoration a eu lieu. « Je tiens à remercier tous ceux qui défendent chaque jour une société meilleure. Une société sûre et inclusive pour tous », a déclaré le fils du roi de Norvège durant cette cérémonie. La maire d’Oslo Marianne Borgen et la ministre de l’Éducation Guri Melby ont également participé à la commémoration virtuelle.

Source : Kongehuset

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr