Haakon et Mette-Marit rencontrent des victimes du coronavirus

Le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit de Norvège ont participé à une réunion virtuelle, durant laquelle ils ont pu rencontrer à distance des personnes ayant lourdement souffert des symptômes du coronavirus. Il s’agissait de patients ayant nécessité l’assistance d’un nouveau programme de rééducation mis en place par l’hôpital LHL Gardermoen.

Lire aussi : Carl Philip et Sofia de Suède ont le coronavirus et sont en quarantaine

Le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit en apprennent plus sur le programme de rééducation post-covid

L’hôpital LHL Gardermoen a créé un protocole de rééducation spécialement pour les patients ayant été atteints du covid-19. Il s’agit d’un séjour de rééducation de 3 à 4 semaines où le patient reçoit une formation active, des conseils diététiques, une aide pour relever les défis liés au travail, l’aider à faire face au stress et à traiter tout traumatisme lié à sa maladie.

Le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit ont d’abord rencontré deux des professionnels qui ont pu parler de la façon dont ils travaillent avec les patients. Nils Henrik Holmedahl et Silje Ask Solbakken, les deux spécialistes interrogés à distance par le couple héritier ont fait savoir combien ces traitements ont été éprouvants mais aussi très instructifs d’un point de vue médical. Certains patients, même plusieurs mois après avoir été soignés sont toujours incapables de réaliser des gestes simples, comme se brosser les dents ou soulever des objets.

(Photo : capture d’écran Kongehuset)

Lire aussi : La princesse Michael de Kent affectée par le coronavirus est placée en quarantaine à Kensington

Le couple héritier en discussion avec des anciens patients

Le prince héritier et la princesse héritière ont également rencontré trois patients qui sont tombés malades du coronavirus au début de l’année 2020. Ils luttent toujours, près d’un an plus tard, avec les séquelles de la maladie. Tom et Kjell-Olav ont été parmi les premiers à tomber malades en Norvège, et ils ont tous les deux été placés sous respirateur pendant neuf et huit jours.

Trine, une autre citoyenne malade, a aussi pris part à la conversation. En revanche, elle est restée à la maison tout au long de la maladie et a reçu plusieurs fois la visite des urgentistes. Aujourd’hui, elle n’est pas encore totalement remise. Parmi les séquelles communes aux trois témoins, il y a les problèmes de mémoire, des maux de tête et de la fatigue. Tom, Trine et Kjell-Olav ont accepté de faire partie du comité de l’hôpital qui travail à améliorer ce protocole de rééducation, en ayant eux-mêmes bénéficié.

Source : Kongehuset

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr