La princesse Michael de Kent affectée par le coronavirus est placée en quarantaine à Kensington

L’épouse du prince Michael de Kent a été testée positive au covid-19 après avoir développé des symptômes de la maladie. La baronne Marie-Christine von Reibnitz, 75 ans, souffre de fièvre et de sévère fatigue. Le porte-parole du couple a révélé qu’elle et son époux étaient maintenus en quarantaine et à l’isolement dans leurs appartements au palais de Kensington.

La princesse Michael de Kent a été placée en isolement. Elle est atteinte du coronavirus et est sévèrement touchée par la maladie (Photo : Photoshot/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince William a caché avoir été atteint du coronavirus

L’épouse du prince Michael de Kent testée positive au covid-19

L’épouse du cousin de la reine Elizabeth II se sent mal depuis quelques semaines. Simon Astaire, porte-parole de Marie-Christine von Reibnitz a déclaré : « La gouvernante de la princesse Michael de Kent est tombée malade il y a trois semaines et Son Altesse Royale a été immédiatement testée et s’est avérée positive au covid. Depuis, elle et son époux, le prince Michael, sont restés isolés au palais de Kensington. » Le prince Michael de Kent n’a pas été testé positif.

Lire aussi : Béatrice d’Orléans fête ses 79 ans : sa nouvelle récompense, son statut de princesse et le coronavirus

Le couple est en isolement à Kensington

Une source proche du couple a déclaré au Sun : « Elle souffre d’une fatigue extrême et a de terribles fièvres ». La princesse Michael de Kent vit à Kensington Palace, comme les Cambridge. Ils sont les parents de Lord Frederik et Lady Gabriella Windsor. Michael de Kent, fils du prince George et de la princesse Marina de Kent, est le cousin germain de la reine Elizabeth II. Michael est le frère cadet du prince Edward, duc de Kent.

En 1978, Michael épouse la baronne Marie-Christine von Reibnitz, fille d’un baron autrichien et d’une comtesse hongroise. À son mariage, elle porte le titre de son époux de princesse Michael de Kent. De par la confession catholique de son épouse, le prince Michael a perdu sa place dans l’ordre de succession trône britannique à son mariage, exclusion qui a été annulée lors de l’entrée en vigueur en 2015 de la nouvelle loi successorale qui n’exclut plus les membres mariés à un ou une catholique. Il est aujourd’hui 48e dans l’ordre, derrière son frère Edward et ses descendants et devant sa sœur, la princesse Alexandra et ses descendants.

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède confinés au château de Drottningholm

Sources : The Sun, Mail Online

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Comments are closed