Haakon et Mette-Marit de Norvège au service d’action de grâce pour Desmond Tutu

Le prince héritier Haakon de Norvège et son épouse représentaient la famille royale ce dimanche 9 janvier 2022 à la cathédrale d’Oslo où les autorités religieuses norvégiennes avaient organisé une messe d’action de grâce en mémoire de Desmond Tutu, décédé au lendemain de Noël 2021.

Lire aussi : Le roi et la reine de Norvège aux funérailles de l’ancien Premier ministre Kåre Willoch

Le prince héritier Haakon de Norvège rend un dernier hommage à Desmond Tutu

L’archevêque Desmond Mpilo Tutu, figure importante de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et récipiendaire du prix Nobel de la paix, est décédé le 26 décembre 2021 à 90 ans. La seule royauté européenne présente à ses funérailles, il y a quelques jours en Afrique du Sud, était la princesse Mabel d’Orange-Nassau, belle-sœur du roi Willem-Alexander des Pays-Bas. La princesse Charlène de Monaco, également très touchée par la disparition de Desmond Tutu, n’avait pas pu se rendre dans son pays d’origine, alors qu’elle est actuellement en convalescence dans un établissement en Suisse.

Plusieurs familles royales ont communiqué à l’occasion de la mort de Desmond Tutu, sans pour autant avoir l’occasion de lui rendre un hommage personnel. En Norvège, l’archevêque sud-africain a été commémoré lors d’une messe d’action de grâce organisée à la cathédrale d’Oslo ce dimanche. Le roi Harald avait présenté ses condoléances après avoir appris le décès de Desmond Tutu, mais c’est son fils qu’il a envoyé pour le représenter lors de l’office religieux. «Nos pensées vont au peuple sud-africain qui a perdu une voix importante pour la justice, et à ses proches qui ont perdu un mari, un père et un grand-père», avait déclaré le roi Harald il y a quelques jours.

La Norvège a un lien particulier avec Desmond Tutu puisqu’il avait reçu le prix Nobel de la paix en 1984, un prix décerné par un comité de concertation formé par le parlement norvégien. «Tutu a conduit son peuple à la liberté et à la réconciliation. Il est devenu une icône – un signe d’espoir – pour le monde entier, dans la lutte pour la dignité humaine et les droits de l’homme», a déclaré le président de l’Église de Norvège Olav Fykse Tveit, au début de la messe.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr