Holyrood Week – Jour 1 : la reine Elizabeth reçoit les clés de la ville d’Édimbourg

Comme chaque année, la reine Elizabeth II consacre une semaine à l’Écosse, en siégeant au palais de Holyrood. Cette semaine est jalonnée de traditions militaires, politiques et religieuses, mais ce sera aussi l’occasion pour la reine de visiter de nombreuses associations, institutions et établissements écossais.

La reine visite une école en gaélique

La semaine écossaise de la reine a commencé par la visite du collège Greenfaulds, une école qui dispense ses cours avec comme langue principale le gaélique. La reine a discuté avec plusieurs étudiants et professeurs. Elle n’a pas manqué d’offrir un petit cadeau à l’une d’entre eux qui prenait sa retraite ce jour-là.

La cérémonie des clés au palais de Holyrood

Dans la soirée, la reine est arrivée officiellement à Édimbourg et elle a été accueillie comme le veut la tradition, au son des cornemuses et en assistant à une parade militaire. La Garde d’honneur de l’Armée écossaise a défilé devant la reine, alors qu’elle participait également à la cérémonie des clés. Cette très ancienne cérémonie consiste à déléguer les pouvoirs de la ville d’Édimbourg au souverain, lorsqu’il est en visite en Écosse. Le lord prévôt d’Édimbourg apporte les clés sur un coussin en velours et les présente à la reine.

« Nous, lord prévôt et les membres du conseil municipal du district d’Édimbourg, accueillons Votre Majesté dans la capitale de l’ancien royaume héréditaire d’Écosse et vous prions de vouloir accepter les clés que nous vous présentons », a déclaré le prévôt en apportant les clés à la reine. La tradition veut que la reine refuse les clés et les rende au prévôt. « Je rends ces clés, étant parfaitement convaincue qu’elles ne peuvent être en de meilleures mains que dans celles du lord prévôt et des conseillers de ma bonne ville d’Édimbourg ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr