L’impératrice Farah très affectée par la mort de Jihane Sadate

C’est une véritable amie que vient de perdre l’impératrice Farah d’Iran. Jihane el-Sadate, veuve du président égyptien depuis son assassinat en 1981, est décédée ce 9 juillet. Les Sadate sont les premiers à avoir accueilli la famille impériale en exil en 1979.

Jihane Sadate est décédée ce 9 juillet 2021 à l’âge de 87 ans (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Iryana Leila Pahlavi sur la tombe de la princesse Leila

Farah Pahlavi rend hommage à la veuve du président Anouar Sadate

«Le monde vient de perdre une personnalité illustre avec des qualités stellaires», débute la veuve du dernier chah d’Iran, dans son éloge funèbre partagé suite à l’annonce de la mort de Jihane Sadate. «Je suis endeuillée par la perte d’une amie chère qui aux plus sombres moments de la vie de notre famille, s’est tenue à nos côtés et nous a comblés avec sa gentillesse et son amitié».

Le chah Mohamed Reza et le président Anouar el-Sadate (Photo : domaine public)

L’impératrice Farah Pahlavi rappelle que seul le président Anouar Sadate a accepté d’accueillir la famille impériale en exil. «Aucun pays ne voulait nous recevoir. Un souvenir qui est profondément ancré dans la mémoire collective des Iraniens. Mes enfants et moi-même chérirons toujours le souvenir de la cordialité et de la bonté qui nous a été réservées par le président, Jihane Sadate et leurs enfants».

Chaque année, l’impératrice Farah a pour tradition de retourner en Égypte pour se recueillir sur la tombe de son époux, qui y est enterré. Et chaque année, Jihane Sadate se chargeait d’escorter l’impératrice et sa famille jusqu’à la tombe. «Jihane Sadate était là avec nous, pour alléger la peine et le poids des fardeaux que nous avons endurés. Elle était un vrai compagnon et d’une grande aide aux côtés de son illustre mari, en des périodes difficiles».

L’impératrice Farah rappelle aussi que la première dame d’Égypte s’intéressait et luttait pour le droit des femmes égyptiennes et l’amélioration de leur statut. «Son nom restera dans les annales comme l’une des meilleures ambassadrices de l’égalité des genres et de la non-discrimination envers les femmes». L’impératrice conclut en exprimant ses «plus sincères condoléances à Gamal, Lola, Noha et Jehan pour la mort d’une amie inestimable».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr