Une imposante statue du prince Alexandre Nevski aux portes de l’Estonie

Le prince Alexandre Nevski aurait eu 800 ans cette année. Malgré les siècles qui nous séparent de lui, il reste l’une des figures les plus importantes de l’histoire de la Russie. Ce prince de Novgorod, déjà élevé au rang de héros national lors de la construction de Saint-Pétersbourg par Pierre le Grand, aura bientôt droit à une imposante sculpture aux portes de l’Estonie, là où le valeureux prince a repoussé les chevaliers de l’ordre Teutonique en 1242.

Lire aussi : Michel 1e : le premier tsar de la dynastie Romanov

Un héros national qui fête ses 800 ans

C’est dans le petit village de Samolva, au bord du lac Peïpous que devrait être construit un mémorial à la gloire du prince Alexandre Nevksi, à l’occasion de son 800e anniversaire. Le lac Peïpous, d’une superficie de 3555 km2 marque la principale frontière naturelle entre la Russie et l’Estonie. C’est aussi ici qu’eut lieu la Bataille sur la glace, l’une des batailles les plus épiques de l’histoire russe.

Détail du visage d’Alexandre Nevski avant le ponçage et son installation sur l’énorme sculpture qui sera installée prochainement au bord du lac (Photo : Vladimir Gerdo/TASS/Abacapress)

Depuis 1237, les chevaliers de l’ordre Teutonique occupaient la Baltique, représentés dans la région par leur branche autonome de l’ordre de Livonie, et espéraient pouvoir s’étendre vers l’est afin de convertir les chrétiens orthodoxes des diverses principautés russes. En 1240, le jeune Alexandre, à peine devenu prince de Novgorod réussit à repousser les Suédois lors de la bataille de la Neva. Il prendra le nom d’Alexandre Nevksi (qui veut dire «de la Neva») en référence à la rivière qui traverse aujourd’hui Saint-Pétersbourg, où se déroula la bataille.

La sculpture monumentale d’Alexandre Nevski qui dirige ses troupes en 1240, est en cours de montage dans un atelier près de Moscou (Photo : Vladimir Gerdo/TASS/Abacapress)

Lire aussi : La cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg : le projet qui mobilisa trois tsars de Russie

Victoire sur le lac Peïpous

Le jeune prince de Novgorod (territoire du nord-ouest de la Russie actuelle) est appelé à la frontière ouest, là où les chevaliers de l’ordre Teutoniques, dirigés par le grand maître Hermann de Dorpat, menaçaient d’envahir les territoires russes. Le grand maître donna l’ordre à ses troupes de prendre par surprise les Russes en traversant le lac gelé de Peïpous. Les troupes russes dirigées par Alexandre Nevski sortiront vainqueurs. La victoire des Chevaliers teutoniques aurait pu totalement changer l’histoire.

Enluminure représentant la Bataille de glace et photo de lac Peïpous aujourd’hui (Images : domaine public, Wikimedia Commons)

La politique visionnaire d’Alexandre Nevski, qui a notamment compris l’importance de se soumettre à la Horde d’or, est aujourd’hui célébrée en Russie. Le prince visionnaire a, après cette victoire, été investi comme prince de Vladimir. Il fut également le dernier prince de Kiev, investi personnellement par le célèbre khan Batou, petit-fils de Ghengis Khan.

Le prince Alexandre Nevski est notamment le père de Daniel 1e, qui hérita à deux ans de la principauté de Vladimir-Souzdal. La principauté deviendra la principauté de Moscou, dont les descendants d’Alexandre ont continué à en être les souverains. Ils seront connus comme les grands-princes de Moscou. L’arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-petit-fils d’Alexandre Nevski, Ivan, deviendra le premier tsar de toutes les Russies, réunissant les principautés russes. Ivan est mieux connu comme Ivan IV le Terrible.

Commémorations au prince Alexandre Nevski

En 2021, une sculpture monumentale devrait être installée dans le petit village de Samovla, en Russie, face au lac Peïpous, dont l’autre côté de la rive se trouve en Estonie. L’architecte Konstantin Fomin est en charge d’aménager l’espace et la conception du monument a été confiée au sculpteur Vitaly Shanov. La sculpture est actuellement en cours de montage et de finition dans un atelier de Khimki, dans la banlieue nord de Moscou.

YouTube video

La sculpture équestre du prince Alexandre Nevski représente le prince (également saint de l’Église orthodoxe), entouré de six chevaliers à pied. Ses compagnons d’arme brandissent des drapeaux représentant des icônes et des saints. Aux pieds des chevaliers, sont entassés des armures et de boucliers d’ennemis qui ont péri. Au vu des premières photos prises lors de l’assemblage des pièces, on constate que les chevaliers mesurent environ deux fois la taille humaine.

Montage du monument commémorant la Bataille de glace (Photo : Vladimir Gerdo/TASS/Abacapress)
Le sculpteur Vitaly Shanov à côté de la tête d’Alexandre Nevski (Photo : Vladimir Gerdo/TASS/Abacapress)

Il existe de nombreuses statues à la gloire du prince Alexandre Nevski. La plus célèbre est sa statue équestre qui trône au milieu de la place qui porte son nom, à Saint-Pétersbourg. Le quartier entier est à la gloire du prince. De la place, part aussi le pont à son nom.

La statue équestre d’Alexandre Nevski au centre de la place à son nom à Saint-Petersbourg (Photo : Wikimedia Commons)

Un film éponyme a été réalisé en 1938 par Sergueï Eisenstein et Dmitri Vassiliev, racontant l’épopée héroïque de la Bataille de la glace. La musique originale a été composée par Sergueï Prokofiev. Le plus imposant bâtiment à son nom est la cathédrale Alexandre Nevski de Sofia, en Bulgarie.

L’acteur Nikolaï Tcherkassov a interprété le rôle d’Alexandre Nevski au cinéma (Photo : Wikimedia Commons)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr