L’hommage vestimentaire de la reine Máxima à Frida Kahlo pour inaugurer une exposition

C’est une inauguration haute en couleur à laquelle a assisté la reine Máxima des Pays-Bas ce 7 octobre 2021. La reine s’est rendue au Drents Museum à Assen pour inaugurer l’exposition Viva la Frida! – Life and art of Frida Kahlo. Outre ses œuvres, ce sont des objets personnels de l’artiste mexicaine Frida Kahlo qui sont exposés.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde inaugurent l’exposition sur David Hockney à Bozar

Show d’inauguration de l’exposition Frida Kahlo

L’exposition inaugurée par la reine des Pays-Bas au Drents Museum d’Assen décrit la vie de l’artiste mexicaine Frida Kahlo à travers ses peintures et des objets personnels inédits tels que des vêtements, des bijoux et des corsets peints. Il s’agit d’une exposition exceptionnelle, à voir du 8 octobre 2021 au 27 mars 2022, car elle regroupe pour la première fois des pièces issues de deux musées mexicains différents.

La reine des Pays-Bas signe le livre d’or du musée (Photo : Drents Museum)

Le Museo Dolores Olmedo et le Museo Frida Kahlo de Mexico ont tous les deux prêté des pièces de leur collection. Le Museo Dolores Olmedo possède la plus grande collection d’œuvres de Frida Kahlo. Dolores Olmedo (1908-2002) était une amie et héritière du mari de Frida Kahlo, Diego Rivera. Les objets personnels proviennent de la « Maison Bleue » à Mexico, l’actuel Museo Frida Kahlo, où l’artiste a vécu avec son mari.

Les vêtements proviennent de la maison bleue dans laquelle a vécu l’artiste (Photo : Drents Museum)

La reine Máxima visite l’exposition dédiée à Frida Kahlo

La reine Máxima a été accueillie à l’entrée du musée par une petite fille qui avait un monosourcil, rappelant les sourcils épais de l’artiste. La petite fille a tendu un bouquet à la reine. Máxima a ensuite assisté à un véritable show d’ouverture dans lequel les thèmes « inspiration » et « inclusivité » étaient mis en avant. 

«Frida Kahlo a intégré ses défauts personnels, y compris ses handicaps physiques, et ses idéaux d’égalité dans ses œuvres», explique le Service d’information du gouvernement. La reine Máxima, qui choisit toujours ses tenues avec soins, n’aurait pas pu manquer cette occasion de sortir de sa garde-robes l’une de ses tenues les plus voyantes, qui rend hommage aux tenues colorées de l’artiste.

Performance lors de l’ouverture de l’exposition devant la reine Máxima (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima inaugure l’exposition Humania au musée scientifique NEMO d’Amsterdam

Le show inaugural a débuté par un défilé du créateur de mode Sergio Cruz, qui s’est inspiré de Frida Kahlo. La reine Máxima s’est entretenue avec la directrice du Museo Dolores Olmedo, l’ambassadeur du Mexique et avec les danseurs de breakdance Redouan Ait Chitt et la troupe Joris Linssen & Caramba, qui ont assuré le spectacle. 

La reine Máxima devant l’une des œuvres les plus connues de Frida Kahlo. L’autoportrait est exposé au Drents Museum dont les murs bleus rappellent la maison bleue de l’artiste au Mexique (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)
La reine Máxima a reçu le livre de l’exposition Frida Kahlo (Photo : Drents Museum)

La reine Máxima a reçu le livre de l’exposition des mains du directeur général du musée de Drents. Après avoir fait la visite de l’exposition, la reine Máxima s’est entretenue avec les responsables de l’exposition et de leur volonté de respecter la thématique de l’inclusivité.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr