La famille royale de Norvège inaugure le musée Munch

Ce 22 octobre 2021, le roi Harald et la reine Sonja, accompagnés du prince héritier Haakon et de la princesse héritière Mette-Marit, ont procédé à l’inauguration du musée MUNCH. C’est la reine Sonja, véritable amatrice d’art, qui a eu le privilège de couper le ruban de ce musée qui attirera de nombreux visiteurs internationaux.

Lire aussi : La reine de Norvège remet le prix de graphisme Queen Sonja 2020

Le roi Harald et la reine Sonja inaugurent le nouveau musée dédié à Edvard Munch

Edvard Munch est très certainement l’artiste norvégien le plus connu dans le monde. L’artiste a droit à un musée digne de ce nom dans le centre d’Oslo, dans le quartier de Bjørvika. C’est sur la place Edvard Munch qu’était organisée la cérémonie d’inauguration du musée. Pour un tel événement, le couple royal et le couple héritier tenaient à être présents.

Le roi Harald a prononcé le discours d’ouverture mais il a laissé à la reine Sonja le privilège de couper le ruban. «Edvard Munch est une propriété commune», a déclaré le roi Harald V dans son discours. «Partout dans le monde des gens vivent une relation avec l’art de Munch. Je pense pouvoir dire – au nom de tous – que nous attendions cela avec impatience !».

Lire aussi : Ouverture du pont-sculpture The Twist au musée Kistefos avec Sonja de Norvège et Frederik de Danemark

Le roi Harald a déclaré que Munch «nous appartient à tous. Dans la rencontre avec son art pionnier, on se reconnaît tous». Il a noté que ses œuvres reflétaient «nos propres côtés clair et obscur. Il va au cœur de la vie humaine : l’amour et l’anxiété, la joie et la mélancolie, la vie et la mort». Au moment où la reine a coupé le ruban, une composition originale a été jouée pour l’occasion, après quoi, les cloches de la ville et les sonneries du port ont retenti pour accueillir le nouveau musée.

Après la cérémonie d’ouverture, la famille royale a eu droit à une visite du nouveau musée MUNCH. Le directeur, Stein Olav Henrichsen, a servi de guide à travers les différentes salles du musée. Plusieurs versions du célèbre tableau «Le Cri» sont exposées dans le musée. C’est Edvard Munch lui-même qui a initié sa propre collection en léguant une partie de ses œuvres à la ville d’Oslo, dans son testament.

La princesse héritière Mette-Marit, le prince héritier Haakon, la reine Sonja et le roi Harald V entrent dans le nouveau musée dédié à Edvard Munch à Oslo (Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Lire aussi : La reine Sonja remet le prix Edvard Munch 2019

Le nouveau musée compte 13 étages et 11 salles d’exposition sont dédiées aux collections permanentes et temporaires. La collection permanente compte pas moins de 200 œuvres de l’artiste, bien que la collection complète (qui voyage dans le monde entier) compte plus de 1200 peintures, 7000 dessins et 14 sculptures. Durant la soirée d’inauguration des centaines de billets gratuits ont été distribués afin que la population puisse visiter gratuitement le nouveau musée durant ce weekend d’ouverture.

L’ouverture du vieux musée Munch a été faite par le roi Olav V en 1963, à l’occasion du centenaire de la naissance de Munch. L’ancien musée était situé à Tøyen, près du jardin botanique d’Oslo. En 2013, la majorité du conseil municipal d’Oslo a décidé d’installer le nouveau musée Munch dans le quartier de Bjørvika. La première pierre du nouveau musée avait été posée par la princesse héritière Mette-Marit il y a cinq ans, en octobre 2016.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr