L’infante Pilar admise à l’hôpital pour une baisse de défenses immunitaires liée à son cancer du côlon

Les soucis de santé s’enchainent dans la famille royale espagnole. Alors que le roi émérite Juan Carlos est sorti de l’hôpital samedi dernier, c’est sa sœur, l’infante Pilar qui a été admise à l’hôpital à Majorque.

La sœur de Juan Carlos emmenée d’urgence à l’hôpital

Il y a quelques mois, on apprenait que l’infante Pilar était atteinte d’un cancer du côlon. La fille aînée du défunt comte de Barcelone, doña Pilar est la sœur de Juan Carlos, 81 ans, et de l’infante Margarita, 80 ans. Leur frère Alfonso est décédé en 1956 d’un accident de revolver tiré par Juan Carlos. L’infante Pilar a rejoint l’hôpital au même moment où l’ancien roi le quittait. Son système immunitaire serait très affaibli. Ces soucis de santé sont liés aux lourds traitements contre le cancer qu’elle suit depuis quelques mois.

Les traitements contre le cancer du côlon affaiblissent l’infante Pilar

C’est dans sa maison de Calvia, à Majorque, où elle réside durant l’été, qu’elle avait souffert d’une occlusion intestinale au mois de février dernier. Elle avait été emmenée d’urgence à l’hôpital. La clinique de Majorque avait alors préféré la transférer vers un hôpital de Madrid. Ce séjour avait duré deux semaines, une convalescence et une opération qui avaient été gardées sous silence. C’est au mois de mai que l’infante avait préféré couper court aux rumeurs en dévoilant qu’elle souffrait d’un cancer du côlon.

« On a eu peur, mais heureusement elle va déjà mieux et se rétablit », a déclaré Fernando Gómez-Acebo, le plus jeune des cinq enfants de l’infante Pilar. Elle peut compter sur sa famille pour l’entourer durant sa convalescence. Le 30 juillet dernier, alors qu’elle fêtait ses 83 ans, Pilar de Borbón était entourée de tous ses enfants, Simoneta, Bruno, Beltran et Fernando.

No Comments Yet

Leave a Reply