Jaime de Bourbon-Siciles prépare son mariage : le duc de Noto accueilli à Monreale en Sicile

Le duc de Noto continue les repérages en Sicile auprès des autorités qui l’aideront à accueillir son mariage au mois de septembre. L’héritier du prétendant au trône de l’ancien royaume des Deux-Siciles, de la branche de Calabre, a été reçu à Monreale, où sera célébré le mariage religieux. Le prince Jaime de Bourbon-Siciles, duc de Noto, épousera l’aristocrate britannique Lady Charlotte Lindesay-Bethune le 25 septembre.

Lire aussi : Le duc de Noto se mariera au Palais royal des Bourbon à Palerme

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles reçu par les autorités à Monreale

C’est sur la terre où ont régné ses ancêtres que le prince Jaime de Bourbon-Siciles, fils du pince Pedro, actuel prétendant au trône du royaume des Deux-Siciles, épousera Lady Charlotte Lindesay-Bethune. Nous vous annoncions il y a maintenant un an que le duc de Noto avait décidé d’organiser son mariage à Palerme, ayant reçu l’autorisation de le célébrer à l’ancien Palais Royal de Palerme.

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles, duc de Noto, est reçu dans le salon rouge du Palais de la ville de Monreale (Photo : Emanuele Fragasso/Filo diretto Monreale/autorisation pour Histoires Royales)

Selon nos dernières informations, c’est à la cathédrale de Monreale que sera célébré le mariage religieux et non à la cathédrale de Palerme comme annoncé initialement pour causes de travaux sur les lieux. Il est probable que les festivités se déroulent ensuite au Palais royal de Palerme.

Le prince Jaime a été aperçu au Palais de la ville de Monreale cette semaine, où il était accueilli par le marie, Alberto Arcidiacono. Le cardinal Gerhard Ludwig Müller, Grand Prieur de l’ordre sacré militaire constantinien de Saint-Georges qui bénira le mariage, était présent. Le professeur Salvatore Bordonali de l’université de Palerme, ainsi que le délégué de Sicile occidentale de l’ordre sacré militaire constantinien de Saint-Georges, qui est aussi le curé de la paroisse de la cathédrale de Monreale, Nicola Gaglio, ont assisté à la rencontre.

(Photo : Emanuele Fragasso/Filo diretto Monreale/autorisation pour Histoires Royales)

«Nous sommes honorés que vous ayez choisi notre ville pour votre mariage, a déclaré le maire Alberto Arcidiacono. L’événement contribuera à promouvoir davantage notre cathédrale et les sites arabo-normands», rapporte le journal local Filo diretto Monreale. Lors de la rencontre, le prince Jaime de Bourbon-Siciles a remercié le maire de Monreale pour l’accueil et pour le privilège de pouvoir se marier dans la ville. Le prince avait déjà visité la ville en 2017.

La cathédrale de Monreale (Photo : Wikimedia Commons)

En juillet 2020, les fiancés avaient reçu l’autorisation du président de l’Assemblée régionale de Sicile d’occuper les lieux qui autrefois étaient occupés par ses ancêtres lorsqu’ils étaient en déplacement dans la partie insulaire de leur royaume et séjournaient à Palerme. La plupart du temps, les souverains régnaient depuis la partie continentale, à Naples. Les Bourbons, descendants du roi d’Espagne et eux-mêmes de Louis XIV, ont régné sur les territoires de Naples et de Sicile, de 1734 jusqu’à l’unification de l’Italie, en 1861, avec une parenthèse pendant la période napoléonienne.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr