Jean-Christophe Napoléon va se marier aux Invalides avec la descendante du dernier empereur d’Autriche

Jean-Christophe Napoléon, un jeune gestionnaire capital-risque de 32 ans qui vit à Londres, est aussi l’actuel prétendant au trône impérial français. Il est l’héritier de Napoléon Bonaparte et porte le titre de courtoisie de prince Napoléon. Le mariage prochain avec la comtesse Olympia von Arco-Zinneberg résonne particulièrement aux oreilles des bonapartistes, qui voient de bon augure, que l’arrière-arrière-arrière-petit-fils de Jérôme Bonaparte, frère du dernier empereur de France, soit projeté sur le devant de la scène, à l’occasion de son mariage. De plus, il se marie avec Olympia von Arco-Zinneberg, arrière-petite-fille du dernier empereur d’Autriche, Charles Ier et de l’impératrice Zita.

(Photo : Eliot Blondet/ABACAPRESS.COM)

Lire cet article pour avoir toutes les photos du mariage de Jean-Christophe Napoléon et Olympoa d’Arco-Zinneberg.

L’héritier de Napoléon va se marier avec la descendante de Marie-Louise d’Autriche

Il y aura comme un air de déjà-vu aux Invalides, le 19 octobre 2019. Si les Bonaparte étaient restés sur le trône français et que la France était un empire, Jean-Christophe Napoléon en serait aujourd’hui le souverain. Né en en 1986, il est le fils de Charles Bonaparte, arrière-arrière-petit-fils de Jérome Bonaparte. Charles, le père de Jean-Christophe, n’a jamais eu l’honneur d’être le chef de la famille Bonaparte, son propre père Louis l’ayant écarté, à cause de ses positions politiques et de son divorce. Louis Napoléon a désigné son petit-fils Jean-Christophe, comme successeur direct en tant que chef de la famille impériale. À sa mort, en 1997, Jean-Christophe Napoléon est donc devenu officiellement le prétendant bonapartiste au trône de France. Il est le fils de Charles Bonaparte et de Béatrice de Bourbon-Sicile, princesse des Deux-Siciles. S’il devenait empereur, son nom serait Napoléon VII.

La descendante du dernier empereur d’Autriche va se marier avec le prétendant au trône français

La comtesse Olympia von Arco-Zinneberg est née en 1988 à Munich. Elle est l’arrière-arrière-petite fille du dernier empereur d’Autriche, Charles 1er. Elle est donc la descendante de nombreux souverains européens et de personnalités couronnées, comme Marie-Louise d’Autriche, Ferdinand II, roi des Deux-Siciles, Jean Ier, roi de Saxe, Ferdinand II, roi de Portugal, et bien entendu de toute la lignée des Altesses impériales et royales d’Autriche, la famille des Habsbourg-Lorraine. Toute cette très noble ascendance, elle la doit à sa mère, Béatrice de Habsbourg-Lorraine. Du côté de con père, Riprand von Arco, la famille provient de Bavière, où elle y possédait le comté d’Arco-Zinneberg. Du côté des têtes couronnées souveraines actuellement en Europe, elle est proche de la famille royale belge, étant la nièce du prince Lorenz de Belgique, archiduc d’Autriche-Este. L’archiduc est le frère de Béatrice, la mère d’Olympia.

Le mariage sera célébré aux Invalides, là où repose Napoléon Bonaparte

C’est aux Invalides, en octobre 2019, là où repose le corps de Napoléon 1er, que son héritier, se mariera avec la descendante de Marie-Louise d’Autriche, deuxième épouse de Napoléon. Les impérialistes français, qui légitimisent la famille Bonaparte comme prétendante au trône de France, voient ce mariage d’un très bon œil. Ce mariage va certainement intéresser la presse et permettre à ce jeune couple dynamique d’être au devant de la scène. Certains pensent qu’il s’agit d’un moment opportun pour que le prétendant au trône commence à s’engager politiquement.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr