Felipe et Letizia à Cuba : Jour 3 – Goya au Musée des Beaux-Arts, commémoration du soldat inconnu espagnol et départ

Pour leur troisième jour à Cuba, le roi et la reine d’Espagne se sont rendus au Musée national des Beaux-Arts où est exposé l’autoportrait de Goya, peint par l’artiste de Saragosse en 1815 et temporairement cédé par le Musée national du Prado pendant un mois. Ce musée, ouvert au début du XXe siècle, abrite un important patrimoine artistique et est considéré comme l’un des plus importants d’Amérique latine avec plus de 45 000 œuvres.

Lire aussi : Jour 1 – Letizia et Felipe VI à Cuba

Visite du Musée des Beaux-Arts et du Centre d’immunologie moléculaire

Felipe VI et Letizia, accompagnés du ministre de la Santé publique de Cuba, José Ángel Portal, ont visité le Centre d’immunologie moléculaire de Cuba, dont la mission est d’obtenir et de produire de nouveaux produits biopharmaceutiques destinés au traitement de cancer et autres maladies chroniques non transmissibles. Après les explications, le roi et la reine ont salué plusieurs patients atteints de cancer qui ont réussi à vaincre la maladie. De là, ils se sont rendus au centre d’immunothérapie du cancer, où ils ont visité les laboratoires et ont participé à une réunion avec des chercheurs. 

Lire aussi : Felipe VI et Letizia à Cuba : Jour 2

Felipe et Letizia quittent La Havane pour se rendre à Santiago

À midi, les souverains se sont rendus à l’aéroport international José Martí, d’où ils se sont rendus à Santiago de Cuba. À leur arrivée à Santiago, le roi et la reine se sont rendus au château de San Pedro de la Roca, une importante forteresse militaire, déclarée site du patrimoine mondial. Le roi a offert un tableau à accrocher dans le château. Il a été pris en photos avec le tableau à côté de la plaque de bronze qui commémore sa visite. Dans un rempart du château, une cérémonie d’hommage a eu lieu, en mémoires des membres de l’escadron de l’amiral Cervera tombés au combat en 1898.

S’en est suivie la visite du Mémorial de Loma de San Juan, lieu décisif de la guerre hispano-cubaine. Durant cette commémoration, le roi Felipe a déposé une couronne de laurier à côté du monument du soldat inconnu espagnol. Sa Majesté a solennellement lu un texte d’hommage à ceux qui ont laissé leur vie lors de la bataille. Ainsi, se conclut le voyage d’État de Leurs Majestés à Cuba. Il s’agit de la dixième visite d’État des souverains, après avoir été reçus en France, au Mexique, au Portugal, au Japon, au Royaume-Uni, au Pérou, au Maroc, en Argentine et en Corée du Sud.

No Comments Yet

Leave a Reply