La journée du roi Philippe et de la reine Mathilde dans le Brabant flamand

Ce 17 novembre 2021, le roi et la reine des Belges étaient en visite dans le Brabant flamand. Bain de foule, visite d’une abbaye, d’un hôpital psychiatrique et d’un centre de recherche sur la betterave sucrière, le roi Philippe et la reine Mathilde ont repris leurs traditionnelles visites provinciales qui avaient été interrompues pendant la crise sanitaire.

Lire aussi : La robe cape en mousseline de soie de la reine Mathilde au Te Deum 2021

Le roi et la reine des Belges auprès de jeunes souffrant de troubles alimentaires

C’est à la clinique des Alexiens de Tirlemont que le roi Philippe et la reine Mathilde ont débuté leur mercredi. Ils ont consacré leur journée à la visite de la province du Brabant flamand. La clinique des Alexiens est un centre médical spécialisé dans la psychiatrie. Les souverains ont visité le service en charge de la guérison des patients atteints de troubles alimentaires.

Durant la visite du roi et de la reine, plusieurs spécialistes leur ont parlé de leur métier. Philippe et Mathilde ont rencontré l’équipe multidisciplinaire de soignants mais aussi des patients. La visite s’est terminée par un cours donné à l’école de l’hôpital, auquel ont assisté quelques instants les souverains. L’école permet aux jeunes patients de ne pas tomber dans le décrochage scolaire et de continuer à suivre un enseignement durant le temps de leur hospitalisation qui peut parfois se prolonger.

(Photo : Abacapress)

Lire aussi : Philippe et Mathilde en visite dans une maison de L’Arche pour le réveillon de Noël

Visite d’un centre de recherche sur les betteraves sucrières

Le deuxième rendez-vous de la journée était au SESVanderHave Innovation Center. Ce centre de recherche st un acteur mondial de premier plan dans le secteur des semences de betterave sucrière. «Nous sommes spécialisés dans tous les aspects de la production de semences de betterave sucrière, du développement de nouvelles variétés plus résistantes jusqu’aux graines bleues finales», explique le centre.

L’abbaye d’Averbode et sa communauté norbertine

Le troisième rendez-vous dans le Brabant flamand a eu lieu à l’abbaye d’Averbode. La visite des souverains a lieu à l’occasion du 900e anniversaire de l’ordre des Prémontrés. L’ordre des chanoines réguliers de Prémontré a été fondé au début du 12e siècle par saint Norbert de Xanten. Les moines qui suivent les préceptes de cet ordre sont appelés familièrement les Prémontrés ou les norbertins. Il existe de nombreuses abbayes norbertines partout en Europe. Rien que dans la province de Brabant flamand, il y a aussi celles de Gempe, de Grimbergen et de Parc.

L’abbaye d’Averbode a été édifiée en 1134 et refondée en 1834. Sur le domaine se trouvent une église abbatiale, un palais abbatial mais aussi une brasserie, une fromagerie et une boulangerie. Durant la visite, le roi Philippe et la reine Mathilde ont rencontré des frères de la congrégation. Ils sont aujourd’hui 55 frères dont une trentaine vit en permanence dans l’abbaye.

C’est à Diest, ville d’un peu moins de 25 000 habitants, que le roi et la reine des Belges ont terminé leur journée auprès de la population. Un bain de foule était prévu sur la Grand Place. Avant le bain de foule, les souverains ont fait un rapide passage à l’hôtel de ville pour rencontrer les autorités locales.

Bain de foule à Diest (Photo : Palais royal)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr