Le prince de Galles au pays de Galles : voiture à hydrogène, source sacrée et le roi du surgelé

Ce sont deux journées déjà bien chargées qu’a vécu le prince Charles ces 5 et 6 juillet. Le prince de Galles effectue sa traditionnelle semaine galloise pour honorer son titre. Avec son épouse, ils enchainent les visites et les rendez-vous. Pour cette première et deuxième journées, l’héritier du trône a par exemple visité une célèbre enseigne de surgelé, un puit sacré et il a pu essayer une voiture à l’hydrogène du futur.

Lire aussi : Nouveau portrait officiel du prince Charles à l’occasion des 50 ans de son investiture en tant que prince de Galles

Le prince Charles en visite à Iceland

Lors de sa première journée au pays de Galles, le prince Charles a visité le siège d’Iceland Foods, une chaine de supermarché qui vend des produits surgelés. Le siège se trouve à Deeside. L’entreprise, qui fête son 50e anniversaire, a mis au point différents programmes durables et bénéfiques pour les communautés locales. Le prince Charles a découvert ses initiatives et comment l’entreprise avait sensibilisé ses clients à ne pas céder à la panique de l’achat de masse lors du confinement de 2020.

Lire aussi : La reine Elizabeth II apprend à utiliser le self-scanning aux caisses automatiques d’un supermarché

Le puits de sainte Winefride

Durant sa première journée, le prince Charles a également visité un centre de vaccination à Wockhard, avant de se rendre auprès de sœurs de l’ordre de Sainte-Brigitte à Holywell. Ici, les Brigittines offrent le logement et le couvert à des visiteurs en retraite spirituelle.

La visite l’a mené quelques kilomètres plus loin, devant le puits aux vertus magiques. Ce puits, lieu de pèlerinage catholique, confère à son eau des pouvoirs guérisseurs. La source du puits aurait jailli, là où la tête de Saint Winefride serait tombée après sa décapitation au 7e siècle.

Tour en voiture à hydrogène

Pour débuter sa deuxième journée au pays de Galles, c’est à Llandrindood Wells, dans le comté de Powys, que le prince Charles, 72 ans, s’est rendu. Il a été accueilli dans l’entreprise automobile Riversimple. Après avoir fait un tour des ateliers, il a découvert le modèle Rasa. Cette voiture verte est une voiture à hydrogène.

(Photo : Arthur Edwards/The Sun/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Le prince Charles a pu effectuer un tour de test. La voiture électrique n’émet aucune émission de CO2. Il n’y a que de la vapeur d’eau qui s’échappe du pot. D’un point léger, elle laisse très peu de particules provenant des pneus usés.

Après cette visite, le prince Charles a rencontré le poète Simon Armitage, qui a notamment écrit un poème à la mort du prince Philip. La rencontre a eu lieu dans les jardins de Llwynywermod, l’autre petit coin de paradis du prince Charles. Cette demeure, qui appartient au Duché de Cornouailles, est située non loin du village de Myddfai et a été achetée par le prince Charles, via son Duché, en 2006. Au même moment, la duchesse de Cornouailles assurait d’autres engagements de son côté, comme une visite au Hay Festival ou dans une librairie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr