Margareta de Roumanie écrit une lettre à l’empereur Naruhito pour célébrer les 100 ans des relations diplomatiques avec le Japon

Sa Majesté Margareta, Gardienne de la Couronne, a envoyé une lettre à l’empereur Naruhito pour célébrer les 100 ans des relations diplomatiques entre la Roumanie et le Japon. Le 24 juin 1921, des relations diplomatiques ont été établies de façon définitive entre les deux pays.

Margareta de Roumanie célèbre les 100 de relations diplomatiques avec le Japon (Photo : Familia Regală)

Lire aussi : L’ambassade russe présente ses excuses à Margareta de Roumanie après l’incident diplomatique engendré par les insultes de l’ambassadeur

100 ans de relations diplomatiques entre le Japon et la Roumanie

Le 24 juin 1921, sous les règnes du roi Ferdinand Ier et de l’empereur Yoshihito, des relations diplomatiques ont été établies entre la Roumanie et le Japon. Il s’agissait de l’officialisation des relations partielles qui avaient été interrompues en 1917. Une première délégation japonaise avait rendu visite au roi Carol Ier au château de Peles en 1907.

Ferdinand 1e est l’arrière-grand-père de Margareta de Roumanie (Photo : Domaine public)

C’est en 1920 que le prince héritier Carol de Roumanie (futur roi Carol II) se rend au Japon au nom du roi Ferdinand et est reçu par l’empereur Yoshihito afin d’établir des relations entre les deux pays. L’année suivante, une délégation roumaine s’installe à Tokyo.

L’empereur Yoshihito, connu dorénavant sous son nom posthume de Taishō (Photo : Imperial Household Agency)

Le roi Ferdinand 1e est l’arrière-grand-père de Margareta de Roumanie, actuelle prétendante au trône, en tant que fille ainée du dernier roi Michel 1e. L’empereur Yoshihito, connu dorénavant sous son nom posthume de Taishō, est l’arrière-grand-père de l’actuel empereur Naruhito. Bien que la Roumanie soit devenue une république, l’État reconnait des fonctions semi-officielles à l’ancienne famille royale. Les relations diplomatiques et les récompenses dynastiques sont deux prérogatives régulièrement confiées à la Gardienne de la Couronne.

De façon plus personnelle, le palais Elisabeta nous rappelle que le roi Michel 1e et la reine Anne, les parents de Margareta, ont rencontré l’empereur Akihito et l’impératrice Michiko, parents de l’actuel empereur Naruhito, à de nombreuses reprises dans des circonstances privées. Quant à Margareta et son époux, le prince Radu, ils ont aussi rencontré l’empereur Naruhito lors de différents mariages royaux en Europe.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr