Margareta de Roumanie remet la Coupe du Roi aux champions d’oină

L’oină est un sport traditionnel roumain dont les règles officielles ont été confirmées par un arrêté royal du roi Carol 1e en 1912. La Coupe du Roi est remise à l’équipe masculine et la Coupe de la Reine est remise à l’équipe féminine championne du tournoi. Ce week-end, Margareta de Roumanie et son époux ont remis les deux trophées.

Lire aussi : Le prince Harry et le prince Radu auprès de la délégation roumaine aux Invictus Games

La Coupe du Roi et la Coupe de la Reine en oină

L’oină est un sport, qui vu de l’extérieur a de nombreuses similitudes avec le baseball. Deux équipes de 11 joueurs s’affrontent sur un terrain de 70 mètres, en courant avec une balle qui ressemblant à celle du baseball et en frappant également avec une batte. Ce sport, dont certains imaginent des traces dès le 14e siècle, a une mention attestée à la fin du 18e siècle. C’est toutefois en 1898 que le ministre roumain de l’Éducation de l’époque a décidé que le sport soit pratiqué dans les cours d’éducation physique à l’école. Le sport connaît alors son premier règlement officiel unifié à tout le pays.

La Gardienne de la Couronne remet le trophée aux vainqueurs de la Coupe du Roi (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)

Ce week-end se déroulaient les finales de la Coupe du Roi et de la Coupe de la Reine. Margareta de Roumanie, Gardienne de la Couronne, et son époux, le prince Radu, ont assisté aux confrontations sportives. L’ACS Frontiera Tomis Constanța affrontait le CS Biruința Gherăești Neamț en finale masculine. La Gardienne de la Couronne a remis le trophée du roi à l’équipe de Constanța, gagnante de cette 9e édition de la Coupe du Roi.

YouTube video

Margareta de Roumanie a lancé la batte aux sportifs. Il s’agit d’une des particularités de ce sport, dont la partie débute avec l’arbitre qui lance la batte. L’équipe qui la rattrape selon certaines règles peut commencer la partie avec la batte dans les mains.

Margareta lance la batte au début de la rencontre (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)

Lire aussi : Margareta de Roumanie rend hommage au prince Philip à l’abbaye de Westminster

Margareta et Radu de Roumanie remettent les trophées aux champions d’oină

Du côté féminin, c’est le prince Radu qui a remis la Coupe de la Reine au CS Progresul Băilești, qui affrontait le CS Dacia Mioveni. Les matchs se sont déroulés dans le stade de rugby Arc de Triomphe de Bucharest. La Maison royale a toujours à cœur de respecter les traditions et de valoriser les particularités culturelles et sportives roumaines. Margareta de Roumanie accorde son haut patronage à la Fédération roumaine d’oină.

Le prince Radu a remis la Coupe de la Reine aux championnes féminines d’oină (Photo : Daniel Angelescu ©Casa Majestății Sale)

La Maison royale rappelle que l’oină a été officiellement et légalement reconnu par un arrêté royal du 15 mai 1912, signé par le roi Carol 1e. Cet arrêté royal, qui a été publié en juin 1912 au Journal officiel de Roumainie, approuvait le règlement du jeu tel qu’il avait été publié en 1898.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr