Margareta et Radu de Roumanie reçoivent les vétérans au palais Elisabeta avant leur participation aux Invictus Games à La Haye

Les Invictus Games auront enfin lieu à La Haye, après plusieurs années de report à cause de la crise sanitaire. Ce samedi, le prince Harry, duc de Sussex, fondateur de ces jeux internationaux pour vétérans, inaugurera cette nouvelle édition à La Haye. La famille royale de Roumanie, et en particulier le prince Radu, accorde une grande attention à cette compétition. Avant le départ des vétérans roumains pour les Pays-Bas, Margareta de Roumanie et son époux ont reçu les sportifs au palais Elisabeta.

Lire aussi : Le prince Harry apprend le néerlandais en attendant le début des Invictus Games

La famille royale de Roumanie rencontre la délégation roumaine des Invictus Games avant son départ

Une cérémonie officielle de départ des athlètes roumains pour La Haye, a été organisée dans la cour du palais Elisabeta de Bucarest, ce 13 avril. Une centaine de sportifs, leurs familles, les bénévoles et le staff qui les entourent, avaient répondu présent à l’invitation de la famille royale de Roumanie, juste avant de s’envoler pour les Pays-Bas. Les athlètes roumains affronteront les vétérans étrangers lors de diverses compétitions sportives des Invictus Games, qui débutent ce samedi à La Haye.

Les Invictus Games devaient normalement se dérouler en 2020 à La Haye et à Düsseldorf en 2022. Suite à la pandémie mondiale, c’est finalement en 2022, avec deux ans de retard, que seront organisés les jeux pour vétérans aux Pays-Bas, et c’est en 2023 qu’ils seront organisés en Allemagne.

Le ministre de la Défense, Vasile Dîncu, était convié à cette cérémonie d’adieu, en présence de Margareta de Roumanie, Gardienne de la Couronne, et de son époux, le prince Radu. Le prince Radu accorde son haut patronage à la délégation roumaine. Il se rendra d’ailleurs à La Haye pour soutenir les sportifs roumains.

Lire aussi : La princesse Margriet découvre les médailles d’or, d’argent et de bronze des Invictus Games

La Maison royale roumaine aide à mobiliser les troupes

Lors de cette cérémonie, le capitaine de l’équipe roumaine, le lieutenant-adjudant principal Costinel Slăniceanu, a prononcé un discours, dans lequel il a « souligné que le rôle de la Maison royale roumaine était de mener une activité cohérente de promotion des valeurs nationales », dans la ligne de sa mission historique, comme le cite Agerpress. « Le lien direct entre notre projet et cette noble institution apporte un esprit mobilisateur important, qui nous rend encore plus responsables, nous donne la conviction que nous réussirons à tout moment, aussi difficile soit-il. »

L’équipe roumaine est composée de 20 soldats blessés, classés avec un handicap de deuxième et troisième degrés ou une aptitude limitée. Ils s’affronteront dans sept sports, dont six individuels (tir à l’arc, athlétisme, aviron, powerlifting, cyclisme et natation) et un sport en équipe (volleyball assis). Vingt nations participeront aux Jeux Invictus de La Haye.

Le prince Radu a également prononcé un discours, dans lequel il a tenu à envoyer ses pensées aux proches de la délégation ukrainienne. Ces derniers jours, nous avons appris la disparition de plusieurs vétérans qui devaient faire partie de la délégation de sportifs ukrainiens.

Du côté néerlandais, pays hôte de cette édition, la famille royale se mobilise également. La princesse Margriet, marraine de la délégation néerlandaise, sera présente à la cérémonie d’ouverture avec son fils, le prince Pieter-Christiaan. Ils assisteront également à plusieurs compétitions tout au long de la semaine. Le roi Willem-Alexander, quant à lui, assistera à la finale de basket-ball, et également à la cérémonie de clôture des Invictus Games. Cérémonie durant laquelle le prince Harry prendra la parole.

Les premiers Jeux Invictus (ou Invictus Games), initiés par le prince Harry, ont eu lieu en 2014 à Londres. La deuxième édition, en 2016, s’est déroulée en Floride, la troisième édition, en 2017, à Toronto, la quatrième édition à Sydney et la cinquième édition qui se prépare, aura lieu en 2022 à La Haye, aux Pays-Bas. Les Jeux avaient connu un coup de projecteurs soudain en 2017, lorsque le petit-fils de la reine était apparu pour la première fois à côté de Meghan Markle. Ils assistaient alors à une rencontre sportive dans les gradins

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr