Le mariage de la princesse Fadzillah de Brunei : 9 jours de cérémonies fastueuses

Les cérémonies du mariage de la princesse Fadzillah Lubabul de Brunei touchent à leur fin. Un prestigieux banquet royal est encore au programme ce 24 janvier. Depuis une semaine, le nouveau beau-fils du sultan de Brunei enchaîne les cérémonies dans les plus beaux palais du sultanat. La fille du sultan a également participé à plusieurs cérémonies de son côté. Le mariage a été officiellement scellé ce 20 janvier 2022 à la mosquée.

Lire aussi : Retour sur les plus beaux mariages royaux de l’année 2021 en photos

La cérémonie religieuse du mariage de la princesse Fadzillah

Ce 20 janvier 2022, la princesse Fadzillah Lubabul de Brunei a été unie officiellement à Abdullah Nabil Mahmoud Al-Hashimi lors de la cérémonie islamique d’akad nikah (appelée en malais « Majlis Istiadat Akad Nikah Diraja », ce qui veut dire « cérémonie de mariage royal »). La cérémonie se déroule à la mosquée, uniquement en présence du marié. Le jeune homme a prononcé ses vœux devant l’assemblée d’hommes, principalement des membres de la famille royale. Le sultan Hassanal Bolkiah était aux premières loges et assurait le rôle de wali, c’est-à-dire le représentant de sa fille, lors du mariage.

Le mariage a eu lieu à la mosquée Sultan Omar Ali Saifuddien de la capitale Bandar Seri Begawan. Juste après la prononciation des vœux, 17 coups de canon ont été tirés dans la capitale, afin de rendre publique l’union à toute la population. Le 17 janvier ont eu lieu la cérémonie Membuka Gendang Jaga-Jaga et la cérémonie Kurnia Gendang Jaga-Jaga. Le 18 janvier ont eu lieu les cérémonies de réception du signe royal et des fiançailles. Le 23 janvier sera organisée une cérémonie royale pour les mariées et les festivités prendront fin le 24 janvier avec un banquet royal. Le 25 janvier, sont prévues une prière et une cérémonie rituelle de fermeture de mariage.

YouTube video

Lire aussi : Le duc et la duchesse de Huéscar au dernier mariage aristocratique de 2021 au château d’Almodóvar

Avant la cérémonie du mariage à la mosquée, les futurs mariés ont participé à plusieurs cérémonies fastueuses, respectant les traditions religieuses mais aussi les traditions propres à la famille royale. Tout a commencé dimanche dernier, le 16 janvier, avec la cérémonie d’Istiadat Bersuruh Diraja qui consiste à lancer le processus du mariage. Il s’agit d’une sorte de demande en mariage formelle qui se termine par l’accord formel du sultan.

Le 17 janvier ont eu lieu la cérémonie Membuka Gendang Jaga-Jaga et la cérémonie Kurnia Gendang Jaga-Jaga. Le 18 janvier ont eu lieu les cérémonies de réception du signe royal et des fiançailles. Une cérémonie prénuptiale a eu lieu le 19 janvier. L’une de ces cérémonies, le Majlis Berbadak, est la plus étonnante. Connue comme la «Powdering Ceremony» en anglais, elle consiste à oindre les futurs mariés en déposant de la poudre de couleur et de l’huile dans leurs mains. Ils déposent leurs mains ouvertes sur un coussin placé sur leurs genoux, pour les protéger d’éventuelles taches de poudre. Pendant plusieurs heures, tous les membres de la famille royale, les invités et les dignitaires du sultanat défilent un à un devant les mariés, déposent de la poudre dans leurs mains et versent quelques gouttes d’huile.

Le 31 décembre 2021, la Cour du sultan de Brunei avait annoncé le mariage de la princesse Fadzillah Lubabul avec Abdullah Nabil Mahmoud Al-Hashimi. La princesse Fadzillah, née en 1985, est issue du mariage entre le sultan de Brunei et sa seconde épouse, l’ancienne hôtesse de l’air Mariam Abdul Aziz. Le sultan Hassanal Bolkiah et Mariam ont été mariés de 1982 à 2003.

Le sultan de Brunei, deuxième monarque en vie au plus long règne après Elizabeth II, a eu cinq garçons et sept filles avec trois épouses différentes. Son dernier enfant, la princesse Ameerah Wardatul est née en 2008. Le sultan de Brunei règne depuis 1967 sur son sultanat. Il fêtera ses 55 ans de règne en 2022. Il est le chef d’État du sultanat depuis son indépendance du Royaume-Uni en 1984. Malgré l’instauration du protectorat britannique de 1906 à 1984, la lignée royale est continue depuis 1368.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr