Mariage de la princesse Charlotte de Bourbon-Parme et du diplomate : la mariée porte le même diadème que sa mère à son mariage

La princesse Charlotte de Bourbon-Parme a épousé religieusement Javier Valladares Urruela, une semaine après leur mariage civil. La fille du prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme portait le diadème de style grec que portait déjà sa mère à son mariage en 1991.

Lire aussi : La princesse Charlotte de Bourbon-Parme s’est mariée au fils de l’ambassadeur du Guatemala

Mariage religieux de la princesse Charlotte de Bourbon-Parme une semaine après son mariage civil

La princesse Charlotte de Bourbon, princesse de Parme, est née en juillet 1993, fille du prince Charles-Emmanuel et Constance de Bourbon-Parme, née baronne Constance de Ravinel. La princesse Charlotte s’est mariée civilement le 18 juin 2022 à Javier Valladares Urruela. La princesse portait une robe jaune. Une semaine plus tard, le 25 juin 2022, la princesse s’est mariée religieusement en l’église Saint-Aubin de Tourouvre. C’est dans la localité de Tourouvre au Perche, dans l’Orne, que vit le prince Charles-Emmanuel.

Les grands-parents paternels de la princesse sont le prince Michel de Bourbon-Parme et la princesse Yolande de Broglie-Revel. Ses grands-parents maternels sont le baron Yves de Ravinel et la comtesse Alexe de Castellane. Charlotte a notamment participé au Bal des débutantes en 2011. La princesse Charlotte a deux sœurs, les princesses Élisabeth et Zita. Elle a également un frère, le prince Amaury, qui a récemment fait parler de lui en participant aux élections législatives, il y a deux semaines, dans une circonscription de l’Orne.

Le prince Charles-Emmanuel et la princesse Constance de Bourbon-Parme, parents de la mariée, au Bal de la Croix-Rouge monégasque, en 2019 (Photo : David Nivière/Abacapress)

Javier Valladares Urruela, fils de l’ambassadeur du Guatemala à Londres, et de Marina Raquel Urruela Prado est lui aussi diplomate. Le grand-père paternel du marié fut ambassadeur auprès du Saint-Siège. Javier Valladares Urruela est actuellement deuxième secrétaire de l’ambassadeur du Guatemala à Paris. Son frère, Acisclo Valladares Urruela, a été ministre de l’Économie sous Jimmy Morales.

Lire aussi : Réinhumation d’Alexandre Farnèse en présence du duc de Parme après analyses légales pour clarifier la cause de son décès

Le diadème de la princesse Charlotte de Bourbon-Parme identique à celui de sa mère

Comme pour son mariage civil, la princesse Charlotte tenait dans ses mains un bouquet de pois de senteur à la sortie de l’office religieux. Sur les quelques photos dont nous disposons du mariage, on constate que Charlotte a opté pour une robe de mariée à manches bouffantes et porte sur la tête un diadème bien connu.

La princesse Charlotte porte le diadème à méandres porté par sa mère en 1991. Les diadèmes à méandres sont aussi appelés diadèmes de style grec. Il s’agit d’un diadème bandeau qui fait penser à une frise de style grec.

Le prince Charles-Emmanuel de Bourbon, prince de Parme, est l’arrière-petit-fils de Robert 1e de Parme, dernier souverain du duché de Parme et de Plaisance. Son cousin Carlos est l’actuel chef de famille. Le prince Charles-Emmanuel est très actif dans le mouvement légitimiste et il partage régulièrement son avis politique et sociétal sur ses réseaux sociaux.

La mariée est une cousine de la famille royale de Roumanie, descendante du roi Chistian IX de Danemark, du dernier duc de Parme, de Louis XIV et de tous les rois Capétiens (Image : Histoires Royales)

En 1731, la famille des Farnèse, qui a régné sur Parme pendant des siècles, perd la main sur le territoire, au profit d’un nouveau souverain, issu de la famille royale d’Espagne. Philippe 1e, fils du roi Philippe V d’Espagne, devient le premier souverain du duché de Parme de la Maison de Bourbon. Rappelons que Philippe V est le petit-fils de Louis XIV. Les Bourbon ont régné sur Parme pendant plus d’un siècle, jusqu’à ce que Robert 1e soit contraint d’abdiquer en 1859, lorsque de l’unification de l’Italie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr