Mary de Danemark ouvre la conférence sur les objectifs mondiaux de l’ONU

La princesse héritière Mary a participé le 10 juin 2021 à une conférence sur les objectifs mondiaux de l’ONU. La belle-fille de la reine Margrethe II a prononcé le discours d’ouverture de la conférence, qui a porté sur la manière dont le Danemark travaillera à l’avenir en accord avec les 17 objectifs mondiaux de l’ONU.

YouTube video

Lire aussi : Mary de Danemark lance le programme d’apprentissage des Objectifs durables de l’ONU auprès des enfants

La princesse héritière Mary fait le point sur l’adoption des 17 objectifs mondiaux

Le ministre de l’Intérieur et du Logement Kaare Dybvad Bek faisait partie des prestigieux invités de la conférence sur les objectifs mondiaux de l’ONU. La princesse héritière Mary, qui est très impliquée dans le travail de diffusion et de réalisation des objectifs mondiaux tant au Danemark qu’à l’étranger, a été invitée à inaugurer cette conférence.

Dans son discours, la princesse héritière Mary a rappelé combien elle avait été ravie d’apprendre l’adoption des 17 objectifs mondiaux par l’ONU, il y a déjà 6 ans. «De bons progrès ont été accomplis dans plusieurs domaines depuis leur adoption. Mais par rapport à certains objectifs, le développement est lent et dans certains cas, il y a même eu des retours en arrière. Et il est clair pour tout le monde que le développement doit être accéléré si nous voulons réaliser le plan prometteur.» Les objectifs fixés sont à réaliser d’ici 2030.

(Photo : Philip Davali/Ritzau Scanpix/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse héritière Mary devient la présidente de WWF au Danemark

«Depuis plus d’un an maintenant, nous avons vu comment le covid-19 a isolé des communautés à travers le monde. D’un jour à l’autre. Malheureusement, cela a eu des coûts énormes pour les personnes, pour les économies et pour le développement. Selon le Rapport sur le développement durable 2020 de l’ONU, la pandémie a ralenti le développement de plusieurs années dans de nombreux domaines, voire des décennies dans certains domaines. Et la pandémie a frappé le plus durement les plus pauvres et les plus vulnérables du monde. »

«Il reste moins d’une décennie et c’est un peu inquiétant lorsqu’il s’agit de garantir un monde sans pauvreté ni faim, un monde d’égalité, un monde d’eau propre, un monde où nous avons ralenti le changement climatique, un monde avec des jardins et beaucoup de biodiversité, un monde où tout le monde a accès à l’école et un monde de sociétés paisibles et justes, et un monde pacifique et sûr sans guerre ni conflit», rappelle l’épouse du prince héritier.

Néanmoins, la princesse héritière Mary a fait l’éloge de son pays en expliquant que les constations sont plutôt bonnes lorsqu’on se concentre sur les résultats obtenus au Danemark. «À l’heure actuelle, le Danemark est considéré comme l’un des pays les plus proches d’atteindre les objectifs mondiaux parce que nous avons une société forte qui, au fil des générations, a atteint ce que nous sommes aujourd’hui : une société de développement, d’autonomisation et surtout de confiance.»

La princesse héritière a terminé son discours en détaillant longuement l’initiative du plan d’action commun. Il s’agit du plan que mettra en place le Danemark pour inspirer les autres pays qui semblent à la traine dans la mise en place des 17 objectes.

Source : Kongehuset

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr