Mathilde à New York : Engagements liés à l’enfance auprès de l’UNICEF et visite de Juilliard School

Le programme de la reine Mathilde à New York est des plus chargés. Hier, elle assistait à l’Assemblée générale des Nations unies en tant que défenseur des Objectifs durables de l’ONU. Aujourd’hui, Mathilde aborde un thème qui lui tient particulièrement à cœur et qui est au centre de ses préoccupations, les enfants et l’enfance de manière générale. L’UNICEF fêtait les 30 ans de la Convention des Droits de l’enfant, en collaboration avec les instances européennes.

La reine Mathilde engagée auprès des jeunes de l’UNICEF

À cette occasion, la reine des Belges était conviée à participer à une table ronde, en compagnie de jeunes qui menaient le débat. La reine Mathilde a répondu aux questions des jeunes engagés, intéressés par cette Convention. Lors de cet échange, la reine Mathilde était accompagnée par la ministre des Femmes irlandaise, Katherine Zappone.

Toujours dans le cadre de l’UNICEF, la reine Mathilde a rencontré l’auteure Pramila Patten, une avocate britannique d’origine mauricienne, qui est Représentante spéciale des Nations unies sur la violence sexuelle dans les conflits. « Il y a un lien entre les violences sexuelles dans notre société durant les temps de paix et la violence durant les conflits armés », a-t-elle déclaré. La reine Mathilde a ensuite pris la parole et a fait une déclaration lors de la conférence How are we going to stop the war? organisée pour les 100 ans de l’ONG Save The Children.

Visite de Juilliard School par la reine Mathilde

La journée du lundi de la reine Mathilde se termine avec un peu plus de douceur. Elle a visité la mythique école de musique The Juilliard School où plusieurs musiciens entretiennent des liens étroits avec le Concours international de musique reine Elisabeth. Pendant toute la journée, la reine Mathilde portait une robe bleue à dentelle CH Carolina Herrera.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.