Mette-Marit de Norvège parle de sa nouvelle vie avec la maladie, la fibrose pulmonaire chronique

En octobre 2018, cela fait tout juste un an, la Cour royale norvégienne avait annoncé que la princesse héritière Mette-Marit souffrait de fibrose pulmonaire chronique, qui est une inflammation et cicatrisation des poumons. Ce mois-ci, dans le cadre de sa tournée littéraire en Allemagne, Mette-Marit était entourée de journalistes norvégiens qui réalisaient un reportage dans le train littéraire qui partait de Berlin vers Francfort. Lors de l’une de ces interviews, elle s’est confiée sur sa vie avec la maladie.

Mette-Marit a ralenti ses activités depuis la découverte de sa maladie

« Je suis plus vite fatiguée qu’avant. Donc aujourd’hui, je dois prendre plus soin de moi que je le faisais avant ». L’épouse du prince héritier Haakon de Norvège a expliqué qu’elle suivait un traitement afin de pouvoir modérer les effets de sa maladie. Selon elle, la fibrose pulmonaire chronique l’a également forcée à prendre plus de temps pour elle. « Je peux un peu plus décider de ma vie quotidienne et je réalise combien c’est bénéfique pour moi. Je peux me balader, avoir du temps pour lire, la vie s’est ralentie ».

La princesse héritière souffre de fibrose pulmonaire chronique

La princesse Mette-Marit a confirmé qu’il était encore difficile pour elle de parler de la maladie. « Je suis tout à fait consciente de mon état de santé mais je ne veux pas trop y accorder trop d’attention. C’est pourquoi j’aime tant ma “nouvelle petite vie” ». C’était en octobre 2018 que la Cour royale avait rendu publique sa maladie. « La princesse héritière a subi un suivi médical approfondi et une forme inhabituelle de fibrose a été détectée dans ses poumons, selon le docteur de la princesse héritière, le professeur Kristian Bjøro, de l’Hôpital national », pouvait-on lire dans le communiqué envoyé il y a un an. « Il n’est pas encore clair si la maladie pulmonaire est liée à une autre maladie auto-immune plus complexe ou si d’autres causes sont à l’origine des modifications pulmonaires ».

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.