Cristina de Bourbon, la fille du duc de Séville, est décédée à 44 ans

Le duc de Séville, cousin du roi Juan Carlos, a perdu sa fille cadette. Cristina de Borbón y Hardenberg-Fürstenberg est morte à l’hôpital ce 13 février 2020, après avoir été victime d’un accident. Son père, Francisco de Paula de Borbón y Escasany, est le 6e duc de Séville et sa mère, Beatrice von Hardenberg, est une figure de la jet set espagnole, ancienne rédactrice en chef de Vogue Espagne. Cristina a une sœur aînée, Olivia, 45 ans et un petit frère, Francisco, 41 ans.

Cristina de Borbon y Hardenberg et sa mère, la comtesse Beatrice von Hardenberg-Fürstenberg (Photo : Instagram/chunicriz75)

La fille rock and roll du duc de Séville est décédée des suites d’un accident

Cristina de Borbón avait suivi une formation en communication au Collège d’études internationales de Madrid, une branche qu’elle a abandonnée pour se tourner vers le tourisme. Là aussi, elle a arrêté ses études et elle s’est inscrite dans une école de cuisine à New York. Elle y est restée quatre mois, puis elle est rentrée en Espagne et a fini sa formation en effectuant des stages dans des restaurants renommés. Une fois formée, elle a créé sa propre entreprise de traiteur appelée Cristina de Borbón. 

Cristina de Borbón est décédée à l’hôpital Puerta del Hierro de suites d’un accident (Photo : Instagram/franciscodeborbon)

Lire aussi : Décès dans la famille royale grecque : mort du cousin du roi Constantin II et de la reine Sofía

Olivia et Francisco sont dévastés par la mort de leur sœur

Cristina était une grande amoureuse des animaux et partageait de nombreuses photos en compagnie d’animaux sur ses réseaux sociaux. Cristina a toujours été très proche de son frère, sa sœur, ses neveux et de sa famille en général. Sa sœur, Olivia est mariée à Julián Porras et a deux enfants, Flavia et Fernando Enrique. La famille du duc de Séville est très attachée à la Costa del Sol, vivant une bonne partie de l’année à Marbella. Sa grand-mère maternelle, la princesse Marie-Josèphe, était la cousine du prince Alfonso de Hohenlohe, propriétaire du Marbella Club Hotel, qui a fait de Marbella une ville mondaine.

Francisco, qui surnommait sa sœur son « ange gothique », a déclaré : « Ma chère petite grande sœur, tu étais trop belle et trop aimante pour ce monde. Maintenant tu peux enfin avoir la paix. Tu peux enfin avoir ces ailes de chauve-souris que tu souhaitais. Repose en paix Crizy, je t’aime pour toujours ». Francisco a accompagné son message d’un photomontage de sa sœur en ange, qui porte des ailes de chauve-souris. « Maintenant, c’est à toi de prendre soin de moi », écrit-il sous la photo de sa sœur en « ange gothique ».

Photomontage publié par Francisco à l’annonce de la mort de sa sœur (Photo : Instagram/franciscodeborbon)

La mère de Cristina, est la comtesse Beatrice de Hardenberg-Fürstenberg. Sa propre mère, Marie-Josèphe, était princesse de Fürstenberg. Elle a épousé le duc de Séville en 1973 et ils ont eu 3 enfants, dont Cristina. Le couple a divorcé en 1989. Depuis, le duc de Séville s’est remarié deux fois mais n’a pas eu d’autres enfants. Comme le nom de Bourbon l’indique, la famille est descendante des rois de France et apparentée à la famille royale espagnole. Le titre de duc de Séville a été accordé au petit-fils de Charles IV.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr