Mort du roi Victor Thulare III à 40 ans

Moins d’un an après avoir obtenu le trône du royaume traditionnel de Bapedi, le roi Victor Thulare III est décédé, comme l’a confirmé son avocat. La cause de sa mort à seulement 40 ans n’a pas encore été précisée. Une bataille de succession au trône risque d’éclater, comme l’année dernière.

Le roi Thulare III de Bapedi est décédé ce 6 janvier 2021 à 40 ans. (Photo : capture vidéo Storyline)

Lire aussi : Le roi des Zoulous propriétaire d’un dixième des Sud-Africains

Le roi Victor Thulare III avait été légitimé en mars 2020

Le 25 mars 2020, le président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, reconnaissait Thulare Victor Thulare comme roi de Bapedi, dans un certificat gouvernemental. La reconnaissance du président venait mettre un terme à la bataille autour du trône du royaume traditionnel du peuple Pedi. Kgagudi Kenneth Sekhukhune, qui agissait en tant que roi de Bapedi refusait de reconnaitre son neveu Victor Thulare et voulait mettre son propre fils, Sekwati, sur le trône.

Le certificat du président a été signé après que la Cour constitutionnelle a donné raison à Victor Thulare III. Au mois de juin 2020, la Haute Cour de Polokwane a une nouvelle fois sanctionné Kgagudi Kenneth Sekhukhune et son fils, réaffirmant la légitimité de Victor Thulare III, dont le couronnement officiel a eu lieu en août 2020.

Le roi Victor Thulare III était le fils du défunt roi Rhyne Thulare, décédé en 2007. À l’époque, Victor Thulare était encore trop jeune pour monter sur le trône. « Aujourd’hui, le Bapedi se trouve plus perplexe et plus en plein deuil que jamais. La mort a de nouveau frappé et l’institution de la chefferie traditionnelle est sans voix. À peine un an après la restauration du royaume de Bapedi, le roi décède », a déclaré le Premier ministre de la province de Limpopo dans son message de condoléance.

Le roi Thulare III recevait en mai 2020 des mains du vice-président de la Gouvernance coopérative des Affaires traditionnelles, Obed Bapela, son certificat en tant que roi de Bapedi (Photo : Twitter/NationalCoGTA)

Lire aussi : Le fils du roi des Zoulous mort empoisonné par 4 femmes

La cause de la mort du roi de Bapedi n’a pas été précisée

Mathews Phosa, avocat du roi de Bapedi, a confirmé à TimesLIVE, mercredi 6 janvier 2021, que son client était décédé. Il avait fêté son 40e anniversaire il y a quelques semaines. « Je peux confirmer qu’il est décédé. Je ne suis pas sûr de l’heure mais j’ai été informé de son décès vers 8h du matin par sa mère ». L’avocat n’a pas pu préciser si la mort du roi Thulare était liée au covid-19, affirmant que le conseil royal allait se réunir et donnerait plus d’informations ce jeudi. Le média local EWN indique que Victor Thulare III serait décédé à l’hôpital de Pretoria.

Le souverain du peuple pedi porte le titre de roi Kgoshikgolo. Le royaume de Bapedi (BaPedi ba Marota) est l’un des territoires traditionnels reconnus officiellement par la Constitution sud-africaine, qui est principalement associé à la province actuelle de Limpopo. L’article 212 de constitution reconnait l’existence des royaumes traditionnels et permet à ses dirigeants, (dont le roi de Bapedi) d’être la figure culturelle de leur ethnie. Les royaumes traditionnels sont gérés par l’institution appelée la Gouvernance coopérative des Affaires traditionnelles. C’est sous le règne de Sekhukhune II, fin du 19e siècle, que le royaume pedi, occupant principalement le Sekhukhuneland, finit par capituler et intégrer l’Afrique du Sud.

Lire aussi : Le roi des Zoulous demande d’arrêter de protéger les agresseurs sexuels

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply