Nicolas de Roumanie au Bal des Tulipes à Amsterdam avec la duchesse Alice de Mecklembourg-Strelitz

Le Bal des Tulipes a accueilli plus de 200 invités ce week-end à Amsterdam. L’événement mondain et caritatif était placé sous le haut patronage de Nicolas de Roumanie. Le petit-fils du dernier roi de Roumanie, Michel 1e, y a participé activement, récoltant des fonds pour sa fondation.

Lire aussi : Nicolas de Roumanie présente son fils : premières photos du petit Mihai de Roumanie

Le Bal des Tulipes soutient le projet de reboisement des forêts de la fondation de Nicolas de Roumanie

Chaque année, la vente aux enchères du Bal des Tulipes (Tulpenbal) soutient une cause différente. Cette année, l’action caritative choisie par Clemens van Steijn, l’un des organisateurs du bal, a permis de récolter des fonds pour l’Asociația Principele Nicolae. Nicolas de Roumanie s’est déplacé à Amsterdam ce week-end pour présenter sa fondation et motiver les invités à faire des dons.

Retour du Bal des Tulipes après deux ans d’absence (Photo : PPE/Nieboer/DDP/ABACAPRESS.COM)

L’association de Nicolas de Roumanie a deux objectifs principaux. La première cause, plus personnelle, concerne la promotion et la valorisation de l’histoire monarchique en Roumanie, et la deuxième cause concerne le reboisement des forêts. La fondation s’est donné pour objectif de replanter un million d’arbres en Roumanie au cours des trois prochaines années. Une nouvelle cause vient s’ajouter depuis peu et concerne l’aide apportée aux réfugiés ukrainiens en Roumanie. La fondation de Nicolas repart avec 10 000 euros récoltés durant la soirée.

Nicolas de Roumanie ouvre le bal après le dîner caritatif avec la princesse Sophia Wolkonsky (Photo : PPE/Nieboer/DDP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Nicolas de Roumanie : « Le moment est bien choisi pour réfléchir aux problèmes climatiques et à l’impact des hommes sur la planète »

Le retour du Bal des Tulipes après deux ans d’absence

Les participants du bal ont commencé par une visite privée du Palais royal d’Amsterdam le samedi 28 mai, ainsi qu’un déjeuner tardif. C’est le dimanche 29 mai qu’a eu lieu le bal tant attendu. À 18 heures, les portes de la Koepelkerk ont accueilli les jeunes gens. La Renaissance Koepelkerk est une ancienne église sous un dôme, transformée aujourd’hui en salle de réception pour les événements comme les mariages.

Le dîner assis s’est terminé vers 22 heures, dîner durant lequel avait lieu la vente aux enchères au profit de la fondation de Nicolas de Roumanie. Une fois le dîner terminé, le bal a pu commencer, animé par le DJ Jan-Maarten Nijkerk. « Notre aspiration première est de faire revivre les anciennes traditions avec une touche de jeunesse contemporaine », expliquent les organisateurs du Bal des Tulipes.

Les organisateurs espèrent « encourager les jeunes à danser, socialiser, échanger des idées et la charité, et non seulement avec leurs pairs, mais aussi avec les autres générations. » En plus d’avoir le petit-fils du dernier roi de Roumanie comme parrain de la soirée, la duchesse Alice de Mecklembourg-Strelitz et la princesse Olimpia Colonna di Paliano accordaient elles aussi leur patronage à la soirée. Le prince héréditaire Alexander de Mecklembourg-Strelitz ainsi que le duc Michael de Mecklembourg-Strelitz, les deux fils de la duchesse Alice et du duc Borwin, ont aussi participé à la soirée. Le prince héréditaire Alexander était accompagné de sa fiancée, Hande Macit.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr