Pablo Urdangarin signe au Barça : le neveu de Felipe VI réalise son rêve

Pablo Urdangarin y Borbón n’a jamais caché ses deux rêves : être sélectionné dans l’équipe nationale de handball et jouer pour l’équipe de Barcelone. L’un de ses deux rêves va se réaliser le 26 septembre. Le fils de l’infante Cristina et de l’ancien champion de handball Iñaki Urdangarin marche sur les traces de son père car il s’apprête à jouer son premier match au sein de l’équipe B du Barça.

Lire aussi : Le neveu du roi d’Espagne débarque sur TikTok

Pablo Urdangarin rejoint l’équipe B de Barcelone

C’est à Barcelone que Pablo Urdangarin, 8e dans l’ordre de succession au trône d’Espagne, jouera son premier match de handball au sein de la deuxième équipe du Barça, qui affrontera le 26 septembre les Trops de Malaga pour leur premier match de la saison. Il s’agira du premier match de Pablo Urdangarin au sein de son équipe de rêve. L’année dernière, le neveu du roi Felipe avait rejoint le Barça pour s’entrainer. Il n’avait toutefois pas été sélectionné pour intégrer l’équipe.

La Fédération royale espagnole de handball vient de publier la composition officielle de toutes les équipes de handball du pays et on découvre que Pablo Urdangarin figure dans la sélection de l’équipe B du Barça. Pablo, qui aura 21 ans à la fin de l’année, est le deuxième fils de l’infante Cristina et d’Iñaki Urdangarin. Ce dernier avait aussi pour rêve d’intégrer le FC Barcelone et c’est dans cette équipe qu’il a vécu ses meilleures années sportives.

Pablo Urdangarin (centre) lors d’un match à Nantes en 2019 (Photo : Abacapress)

Avec l’équipe Première du Barça, Iñaki Urdangarin a été 10 fois champion d’Espagne, 7 fois vainqueur de la Coupe du Roi et 9 fois vainqueur de la Super Coupe d’Espagne. Au sein de l’équipe nationale, Iñaki Urdangarin a obtenu deux fois la médailles de bronze aux Jeux olympiques de 1996 et 2000.

Vanitatis rappelle cette interview que le jeune Iñaki avait accordé lorsqu’il n’avait que 18 ans et rêvait de faire une grande carrière dans le handball : «Je m’appelle Iñaki Urdangarin, j’ai 18 ans et je joue au handball depuis douze ans. Mes aspirations premières et les plus immédiates sont peut-être de me faire une place au Fútbol Club Barcelona dans l’équipe première. Et en regardant plus loin, je veux me faire une place dans l’équipe nationale, ce qui est très difficile. Mais je suppose qu’avec du travail et des efforts, il sera possible d’y arriver».

Son fils Pablo a lui aussi les mêmes aspirations et rêve d’être sélectionné dans l’équipe nationale. L’année dernière, il avait rejoint Barcelone, grâce à Antonio Carlos Ortega, le nouvel entraîneur de handball du Barça qui l’avait déjà repéré en 2018 à Hanovre, explique Nius Diario. Pablo avait alors quitté la France pour intégrer l’équipe d’entrainement du FC Barcelone, sans toutefois être sélectionné dans l’équipe. Avant cela, le petit-fils de Juan Carlos a joué dans l’équipe de Hanovre, en Allemagne, puis de Nantes, en France.

Gaucher comme son père, Pablo est très grand et plus élancé que son père. Les commentateurs sportifs parlent d’un début de carrière encourageant pour Pablo, bien qu’il faille encore un peu de travail, d’abord pour rejoindre l’équipe première de Barça, puis éventuellement l’équipe nationale. Son père pourra venir assister à quelques matchs du fiston d’ici quelques jours, puisqu’il approche de la fin de sa détention. Iñaki Urdangarin vient d’obtenir un régime carcéral lui permettant de ne plus dormir en prison.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr