La « panic room » du prince Charles à Highgrove House

On sait combien le prince Charles affectionne Highgrove House, sa maison de campagne dans le Gloucestershire. Il y a supervisé l’aménagement de chaque centimètre carré de son jardin et c’est ici qu’il met à profit les techniques agricoles bio dont il vend la production, notamment récemment son gin maison aromatisé aux plantes de son jardin. Mais c’est aussi à Highgrove House qu’il se sent en sécurité, grâce à sa « panic room » !

Une panic room est installée à Highgrove House pour le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Charles et Camilla accueillent des éléphants en bois dans leur jardin

Highgrove House possèderait une « panic room » de 36 mètres carrés

L’auteur Brian Hoey confirme dans son livre Not in Front of the Corgis que le prince de Galles a une salle de survie appelée la « iron-room ». Cette salle de 6 mètres sur 6 est située au premier étage de Highgrove House, une bâtisse construite fin du 18e. Rachetée par le prince de Galles en 1980 pour y installer sa famille, la demeure a été rénovée et décorée par Robert Kime. House & Garden, qui consacre un article à la maison de campagne du prince de Galles, reprend les lignes de l’auteur et ajoute que l’héritier du trône est paré à toute attaque biologique ou terroriste.

Dans sa « panic room », le prince Charles a tout pour survivre, « y compris des poches de sang du groupe sanguin de Charles et Camilla, des aliments et des boissons durables, un arsenal, des émetteurs radio équipés pour obtenir un signal même dans ses murs en acier, des purificateurs d’air et des toilettes chimiques. »

La salle est également construite avec des murs revêtus d’acier de sorte que « si le reste de la maison est détruit, elle s’écroulera intacte au rez-de-chaussée ». Hello Magazine rappelle que le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles séjournent dans cette demeure depuis Noël et c’est aussi à Highgrove House qu’ils avaient passé leur premier confinement.

YouTube video

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr