Le père de Meghan Markle sort du silence : il supplie sa fille de voir Archie et révèle son mensonge concernant ses études

Ce dimanche, le Daily Mail a publié une longue interview avec Thomas Markle, le père de la duchesse du Sussex. Il revient sur sa frustration de vivre éloigné de sa fille, déplorant que celle-ci l’ait complètement rejeté et ne veuille pas de lui de sa nouvelle vie. Thomas Markle n’a encore jamais rencontré son gendre, le prince Harry ne lui ayant jamais rendu visite. Mais il ne désespère pas le rencontrer un jour, ainsi que son petit-fils, Archie. Il lance un appel aujourd’hui dans les colonnes du magazine britannique.

Thomas Markle n’a plus aucun contact avec sa fille qui l’ignore complètement

Questionné sur son avis concernant la polémique des jets privés utilisés cet été par Meghan et Harry, Thomas Moore déplore surtout que les Sussex n’aient pas pris la peine de monter à bord d’un avion pour le rejoindre au Mexique. « Ils me font de la peine dans un sens. Ce sont eux qui se sont attirés eux-mêmes cela. Vous ne pouvez pas dire une chose, puis faire l’opposé. Tout le monde n’arrête pas de faire des louanges sur combien ils sont merveilleux. Mais ils ne sont pas si merveilleux avec leur propre famille. C’est hypocrite. Vous ne pouvez pas vous montrer comme étant charitables et de rassembler les gens, alors que vous ignorez votre propre père ».

Thomas Markle pointe le fait que les Sussex ne se privent pas de prendre des avions pour partir en vacances, mais qu’ils n’ont jamais pris la peine d’en prendre un pour le rencontrer. « Je n’ai encore jamais rencontrer mon gendre. Pourquoi le prince Harry n’a-t-il jamais pu prendre un avion et volé jusqu’ici pour me demander sa main ? Il n’a visiblement pas de problème de monter à bord de jets privés. S’il veut me voir en jet, il y a un aéroport tout proche, à Tijuana, et San Diego est juste de l’autre côté de la frontière. Il y a des dizaines de vols commerciaux qui relient l’Angleterre à San Diego et Los Angeles tous les jours ».

Meghan et son père assistaient à un match de football lors de ses années d’étude

Thomas Markle voudrait au moins recevoir une photo d’Archie

Concernant son petit-fils, Thomas Markle se dit très peiné. La journaliste qui l’a rencontré à Rosarito, lui a demandé ce qu’il pensait d’Archie et s’il aurait aimé le rencontrer. « J’aimerais qu’ils m’envoient une photo d’Archie pour que je puisse l’accrocher au mur à côté de celles de Meghan. Ce n’est pas ce que tout grand-père voudrait ? » La dernière fois que Thomas Moore a voulu entrer en contact avec sa fille, il lui a envoyé une carte pour son 38e anniversaire, en passant par son conseiller financier de Los Angeles, ne sachant pas comment la contacter autrement. Il attend toujours une réponse.

Selon lui, les relations avec sa fille ont toujours été très bonnes, les choses se seraient détériorées récemment. « On était si proches. Parfois j’ai l’impression que les gens pensent que je n’aime pas ma fille. Je l’aime tellement. Il n’y a jamais eu de problème entre Meghan et moi jusqu’à récemment. Je me suis tu parce que Meghan était enceinte mais je parle maintenant, parce qu’eux et leurs conseillers en communication continuent à m’ignorer et m’éloigner de leur vie. »

Bien entendu, il se dit extrêmement déçu de ne pas avoir pu conduire sa fille à l’autel, le jour de son mariage. Il venait de faire deux crises cardiaques et ne pouvait pas prendre l’avion. Mais ce qui le déçoit encore plus, c’est de n’avoir même jamais reçu un SMS de la part de sa fille. « Je leur avais envoyé un SMS depuis mon lit d’hôpital pour leur dire où j’étais. J’ai encore les messages qui le prouvent. Pourtant, jamais une seule fois Meghan ne m’a demandé comment j’allais. Pas une fois depuis lors ».

Le mensonge de Meghan Markle a propos de ses études

Le dernier grief de Thomas Markle à sa fille, concernerent ses déclarations à propos de ses études. L’année dernière, Meghan Markle a prononcé son premier discours en tant que duchesse de Sussex, aux îles Fidji. Dans ce discours, elle a raconté comment elle s’était battue pour financer ses études toute seule et avec l’aide des bourses d’étude. Elle a suivi des études à la Northwestern University qui lui auraient couté 200 000 $. « C’est grâce à ma bourse d’étude, des programmes d’aide financière et mes jobs d’étudiante en travaillant sur le campus, que j’ai pu aller à l’université », avait-elle déclaré. Sauf que cette déclaration serait fausse. « Je suis désolé mais c’est complètement faux », rétorque Thomas Marle. « J’ai payé ses études jusqu’au dernier centime et j’ai les relevés bancaires qui le prouvent. J’ai payé ses vacances en Espagne et en Angleterre. J’ai payé pour son stage, en Argentine. J’avais dit à Meg que je payerais pour son éducation et je l’ai fait. C’est ce que ferait n’importe quel père. »

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.